Tchaïkovsky : Premier concerto pour piano en si bémol mineur, Op. 23

Découvrir, partager, mieux connaître le meilleur de la musique : vivez la musique classique autrement !

Tchaïkovsky : Premier concerto pour piano en si bémol mineur, Op. 23

Mots-clés associés

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Résumé en images !

  • Appréciation : 4/5,
  • Époque : 1870-1910,
  • Effectif : Orchestre symphonique avec soliste,
  • Genre : Piano et orchestre,
  • Durée : Classique,
  • Autre caractéristique : Grande renommée.
  • Indiquez si vous appréciez cette oeuvre !

    Cette action est réservée aux inscrits.

    > Découvrez une oeuvre similaire en cliquant ici <

    De quelle musique s'agit-il ?

    La fougue romantique, ivre mais solide.

    Le concerto pour piano n°1 de Tchaïkovsky est aujourd'hui une oeuvre très connue, souvent jouée, et très appréciée. Ce succès réapparait après une période de déni marqué par l'intellectualisme ambiant qui méprisait une oeuvre trop sentimentale, trop dynamique, trop "folle" même.

    Créé en 1873, ce concerto marque une certaine apogée de la composition pour piano et orchestre, épuisant les concepts lancés par Chopin, Grieg, et annonçant Scharwenka. Une orchestration tour à tour imposante et grandiose, ou fine et légère, un piano alternant puissance et délicatesse, des thèmes hautement affirmatifs se succédant rapidement, une fougue générale sans limite. Il est difficile de décomposer le concerto en mouvement tant chaque mouvement est une succession d'épisodes spécifiques, liés uniquement par le même entrain. Le concerto illustre d'ailleurs à merveille les qualités de Tchaïkovsky, tant le compositeur de ballets que de symphonies tragiques, en effet s'il n'a pas d'unité thématique ou structurelle, il déborde d'idées, d'intentions, de sentiments, de délires, de larmes et de rires.

    L'introduction est un des passages les plus connus de Tchaïkovsky : une marche vigoureuse mais brèves aux cuivres, et une entrée en escalier du piano, puis un thème enchanteur aux cordes. L'alternance qui suit entre épisodes vifs ou calmes, solistes ou tuttistes, intimes ou exubérant, cherche à aborder différemment une certaine interrogation. J'y vois la trace d'esprit, les aléas de pensée, d'un personnage habitant un monde chargé de vie, de flammes et de glaces. On retiendra le double moment de suspension précédant le final du premier mouvement, où l'orchestre se fige puis revient brutalement alors que le piano poursuit ses lignes fluides. Le mouvement lent est brisé par une partie rapide, qui fait presque penser à un scherzo symphonique, à la Litolff. Et le dernier mouvement est entièrement entraîné par une force torrentielle, sur des thèmes populaires virtuoses, jusqu'à une première brisure aux timbales, suivie par une cadence incroyable et final impeccable bien que peu original.

    Acheter

    Ce concerto a été enregistré par de nombreux interprètes, et donne lieu à des approches diverses, certains cherchant à accentuer le burlesque, d'autres le lyrisme, d'autres enfin le flux imposant des notes. Ce concerto en ayant inspiré beaucoup d'autres, il est souvent "rétro-interprété" pour révéler telle ou telle influence, certainement absente des intentions de Tchaïkovsky.
    J'apprécie assez l'intégrale des concertos pour piano du compositeur par Pletnev, et Fedosseyev, qui présente une interprétation sans mauvaises prétentions.

    Concertos pour Piano Nos.1, 2 & 3

    La version peut-être qui correspond le mieux à notre esprit serait celle de Richter, prenant le parti du lyrisme fou. On s'étonne qu'il y adjoigne le concerto de Bach, l'intention est simplement de montrer l'étendue du répertoire du pianiste, du baroque allemand au moderne (Prokofiev) en passant par le grand romantisme.

    Concertos Pour Piano par Richter (enregistrement en mono, avec un léger souffle, non dommageable à l'écoute)

    Découvrez une production comparable !

    Voici une liste d'oeuvres ou d'artistes dont le style est proche de celui de cet article (par ordre de pertinence). Si celui-ci vous a plu, ou vous a intrigué, pourquoi ne pas poursuivre votre aventure avec un autre, proche de la même esthétique ?

    La liste est limitée à 4 pour les visiteurs non-inscrits, 6 pour les inscrits, et sans limite pour les membres Premium : voir la page de la communauté.

    Share

    Quelques vidéos de cette oeuvre


    Fatal error: Uncaught exception 'Google_Service_Exception' with message 'Error calling GET https://www.googleapis.com/youtube/v3/search?part=id%2Csnippet&q=Tchaikovsky+1+concerto+piano+si+++minor++23&maxResults=25&order=relevance&regionCode=US&type=video&key=AIzaSyAX7O8mAbtCTAKiEJ9BP6puFw6VPkpkSxA: (403) The request cannot be completed because you have exceeded your <a href="/youtube/v3/getting-started#quota">quota</a>.' in /home/vivremus/www/wp-content/plugins/wp2yt-uploader/inc/Google/Http/REST.php:79 Stack trace: #0 /home/vivremus/www/wp-content/plugins/wp2yt-uploader/inc/Google/Http/REST.php(44): Google_Http_REST::decodeHttpResponse(Object(Google_Http_Request)) #1 /home/vivremus/www/wp-content/plugins/wp2yt-uploader/inc/Google/Client.php(499): Google_Http_REST::execute(Object(Google_Client), Object(Google_Http_Request)) #2 /home/vivremus/www/wp-content/plugins/wp2yt-uploader/inc/Google/Service/Resource.php(195): Google_Client->execute(Object(Google_Http_Request)) #3 /home/vivremus/www/wp-content/plugins/wp2yt-uploader in /home/vivremus/www/wp-content/plugins/wp2yt-uploader/inc/Google/Http/REST.php on line 79