Ravel : Boléro

Découvrir, partager, mieux connaître le meilleur de la musique : vivez la musique classique autrement !

Ravel : Boléro

Mots-clés associés

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Résumé en images !

  • Appréciation : 4/5,
  • Époque : 1910-1950,
  • Effectif : Grand orchestre sans soliste,
  • Genre : Poème/Suite symphonique,
  • Durée : Modérée,
  • Indiquez si vous appréciez cette oeuvre !

    Cette action est réservée aux inscrits.

    > Découvrez une oeuvre similaire en cliquant ici <

    De quelle musique s'agit-il ?

    ou comment révéler la beauté de la musique en la simplifiant

    A l'origine le Boléro est une danse noble espagnole à trois temps, apparue à la fin du XVIIIème siècle, et son principe, proche de la Valse, a été repris en musique classique comme de nombreuses danses aristocratiques ou populaires. Il s'agit certainement de l'œuvre la plus connue du grand public de Maurice Ravel. Elle a été composé et créé en 1928 dans un but chorégraphique et dure approximativement une quinzaine de minutes. Le Boléro n'est pas un poème symphonique, ni une suite de ballet, et encore moins une ouverture. On le classerait dans les essais pour orchestre. En effet, il n'y a pas d'histoires ou de personnages, de variations ou de changements de tempo, c'est une musique purement abstraite, sans autre but qu'elle-même, à l'exception de l'accompagnement d'une danseuse. Il s'inscrit cependant dans les habitudes de Ravel, alors très inspiré par l'Espagne.

    Mais cette fois-ci, pas de couleurs chatoyantes, de péripéties poivrées et enivrantes, une simple danse, ou plus exactement une marche, monotone et mécanique, qui devient de plus en plus insistante, et finalement de plus en plus chargée de sens. C'est la grande force de l'œuvre, grâce à une orchestration impeccable, comme souvent chez Ravel, l'auditeur est obligé de ne pas s'arrêter à l'aspect robotique, pâle, et vide de cette œuvre inlassablement répétitive. Ici, même si le thème ne varie pas, même si le rythme ne change pas, les sensations changent de par les modifications des instruments qui interviennent, et des recouvrements qu'ils opèrent les uns sur les autres. Là où ce travail est souvent difficile à révéler, et est souvent de peu d'intérêt esthétique, il ravit la première place dans le Boléro !

    La clairvoyance de Ravel est de connaitre la complexité qu'a atteinte l'orchestration à cette époque, et le fait qu'elle empiète sur la clarté des œuvres composées. Il propose alors d'évacuer une partie du matériau principal, pour sublimer ce qui n'était visible que confusément. Le Boléro représente l'acceptation de l'excès de complexité, et la volonté de le réduire en orientant différemment l'œuvre. La musique de l'époque était déjà consciente de ce phénomène, une espèce de saturation, et même un dépassement du seuil de saturation, et c'est pourquoi elle était en crise. Ravel propose une autre solution que ses contemporains (Stravinski, Schönberg, et les nouvelles harmonies (atonalisme, sérialisme, dodécaphonisme, etc.); Satie et le minimalisme ; Prokofiev, Khatchaturian et l'expressionisme ; Mahler et Chostakovitch, la démesure ; Sibélius et la "pureté", etc.). Il choisit la clarté.

    C'est sans doute cette nouvelle direction prise par Ravel qui explique le succès de ce Boléro. Là où les autres pêchent tous par excès d'intellectualisme, rivalisent par constructions et théories complexes, raisonnent en mégalomanes ou en esthètes incompris, Ravel a compris que la musique avait besoin d'un renouveau clair, d'une simplification qui élimine le superflu car la totalité était devenue insoutenable. Fort heureusement l'œuvre reste éminemment thématique, même si le thème ne subit ni variations, ni évolutions, il vit grâce aux instruments qui le récitent.

    Acheter

    Ravel : Boléro - La Valse - Daphnis et Chloé - Pavane pour une infante défunte

    Découvrez une production comparable !

    Voici une liste d'oeuvres ou d'artistes dont le style est proche de celui de cet article (par ordre de pertinence). Si celui-ci vous a plu, ou vous a intrigué, pourquoi ne pas poursuivre votre aventure avec un autre, proche de la même esthétique ?

    La liste est limitée à 4 pour les visiteurs non-inscrits, 6 pour les inscrits, et sans limite pour les membres Premium : voir la page de la communauté.

    Share

    Quelques vidéos de cette oeuvre


    Fatal error: Uncaught exception 'Google_Service_Exception' with message 'Error calling GET https://www.googleapis.com/youtube/v3/search?part=id%2Csnippet&q=Ravel+Bolero&maxResults=25&order=relevance&regionCode=US&type=video&key=AIzaSyAX7O8mAbtCTAKiEJ9BP6puFw6VPkpkSxA: (403) The request cannot be completed because you have exceeded your <a href="/youtube/v3/getting-started#quota">quota</a>.' in /home/vivremus/www/wp-content/plugins/wp2yt-uploader/inc/Google/Http/REST.php:79 Stack trace: #0 /home/vivremus/www/wp-content/plugins/wp2yt-uploader/inc/Google/Http/REST.php(44): Google_Http_REST::decodeHttpResponse(Object(Google_Http_Request)) #1 /home/vivremus/www/wp-content/plugins/wp2yt-uploader/inc/Google/Client.php(499): Google_Http_REST::execute(Object(Google_Client), Object(Google_Http_Request)) #2 /home/vivremus/www/wp-content/plugins/wp2yt-uploader/inc/Google/Service/Resource.php(195): Google_Client->execute(Object(Google_Http_Request)) #3 /home/vivremus/www/wp-content/plugins/wp2yt-uploader/inc/Google/Service/YouTube.php in /home/vivremus/www/wp-content/plugins/wp2yt-uploader/inc/Google/Http/REST.php on line 79