Rachmaninov : Deuxième concerto pour piano en do mineur, Op. 18

Découvrir, partager, mieux connaître le meilleur de la musique : vivez la musique classique autrement !

Rachmaninov : Deuxième concerto pour piano en do mineur, Op. 18

Mots-clés associés

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Résumé en images !

  • Appréciation : 4/5,
  • Époque : 1870-1910,
  • Effectif : Grand orchestre avec soliste,
  • Genre : Piano et orchestre,
  • Durée : Classique,
  • Autre caractéristique : Excellent mouvement lent.
  • Indiquez si vous appréciez cette oeuvre !

    Cette action est réservée aux inscrits.

    > Découvrez une oeuvre similaire en cliquant ici <

    De quelle musique s'agit-il ?

    Poésie et tendresse d'une maturité inouïe !

    La série des quatre concertos pour piano de Rachmaninov est assez inégale en inspiration bien que l'intention soit assez clairement la même d'une oeuvre à l'autre. Celle où le compositeur exprime le mieux ses volontés nous semble être ce deuxième concerto, créé en 1901 à Moscou. Dans des lignes musicales héritées de Chopin, Rachmaninov dessine sa vision du romantisme, actualisée des désillusions historiques ou artistiques qui sont apparues au tournant des deux siècles. Il n'y a donc plus cet engouement violent et passionné, ni cette tristesse pitoyable ou ces actions héroïques. On y trouve simplement le reflet de la tendresse, de l'amour à l'âge de maturité, dans ses dimensions nobles, belles sans feu, mélancoliques sans glace, aventureuses sans exploits. Mais dans ce deuxième concerto Rachmaninov ne trébuche pas vers la banalité ou la platitude, ni vers le pseudo-romantique chargé de sensibleries incohérentes, il tire au contraire toute la beauté de ces instants de plaisir sage, d'amours complices, sans les effluves des rencontres ou des séparations.

    Le concerto s'ouvre sur une phrase, à mon avis géniale, basée sur huit répétitions du même motif au piano solo, en accentuant de plus en plus le jeu et le volume sonore, jusqu'à un effacement en lignes fluides devant les violons qui entonnent le premier thème, gracieux comme l'envol d'un cygne. La mouvement se déroule ensuite dans cette atmosphère de légère tension colorée d'épisodes calmes et nobles. La notion de fluidité convient parfaitement pour décrire ce mouvement, tout se passe sans heurt ni violence, sans choc ni brusquerie, les phrases se fondent les unes dans les autres évoquant les courants d'un fleuve fantastique.

    Le second mouvement, qui est certainement l'un des plus beaux mouvements lents jamais composés, base sa réussite sur un seul thème, hautement mélancolique, pénétré de tendresse et de passion mesurée. Il est le sujet de variations et répétitions sur tous les supports de l'orchestre, avec des tempi différents et une intention variable. Cette métamorphose relative est proche du traitement du thème au violon de Schéhérazade, avec une plage d'expression plus restreinte, mais une complexité et un nombre de facettes plus important. Le troisième mouvement suit presque sans transition, et évoque une procession sentimentale, un peu trop théâtrale, qui se perd en effets de fanfare, malgré de beaux traits issus des deux mouvements précédents.

    Acheter

    On ne saurait que trop recommander l'acquisition du coffret des oeuvres symphoniques de Rachmaninov par Jansons et l'orchestre philharmonique de Saint-Petersbourg, avec Mikhail Rudy au piano pour les concertos.

    Rachmaninov - oeuvres pour orchestre : Symphonies 1 à 3 - Concertos pour piano 1 à 4

    Dans un style plus tendre pour ce concerto, choisissant de ne pas exalter les phrases trop langoureuses, la version d'Hélène Grimaud est une vraie réussite.

    Rachmaninov - Concerto pour piano n°2 et autres pièces, par Hélène Grimaud

    Enfin, plus lyrique et jouant plus sur les contrastes, générant plus de puissance que Grimaud, la version de Lang Lang et Gergiev est très intéressante. Il est accompagné de la Rhapsodie sur un thème de Paganini, également de très bonne facture.

    Rachmaninov : Concerto pour piano n° 2 - Rhapsodie sur un thème de Paganini, par Lang Lang et Gergiev

    Découvrez une production comparable !

    Voici une liste d'oeuvres ou d'artistes dont le style est proche de celui de cet article (par ordre de pertinence). Si celui-ci vous a plu, ou vous a intrigué, pourquoi ne pas poursuivre votre aventure avec un autre, proche de la même esthétique ?

    La liste est limitée à 4 pour les visiteurs non-inscrits, 6 pour les inscrits, et sans limite pour les membres Premium : voir la page de la communauté.

    Share

    Quelques vidéos de cette oeuvre


    Fatal error: Uncaught exception 'Google_Service_Exception' with message 'Error calling GET https://www.googleapis.com/youtube/v3/search?part=id%2Csnippet&q=Rachmaninov+2+concerto+piano+do+minor++18&maxResults=25&order=relevance&regionCode=US&type=video&key=AIzaSyAX7O8mAbtCTAKiEJ9BP6puFw6VPkpkSxA: (403) The request cannot be completed because you have exceeded your <a href="/youtube/v3/getting-started#quota">quota</a>.' in /home/vivremus/www/wp-content/plugins/wp2yt-uploader/inc/Google/Http/REST.php:79 Stack trace: #0 /home/vivremus/www/wp-content/plugins/wp2yt-uploader/inc/Google/Http/REST.php(44): Google_Http_REST::decodeHttpResponse(Object(Google_Http_Request)) #1 /home/vivremus/www/wp-content/plugins/wp2yt-uploader/inc/Google/Client.php(499): Google_Http_REST::execute(Object(Google_Client), Object(Google_Http_Request)) #2 /home/vivremus/www/wp-content/plugins/wp2yt-uploader/inc/Google/Service/Resource.php(195): Google_Client->execute(Object(Google_Http_Request)) #3 /home/vivremus/www/wp-content/plugins/wp2yt-uploader/i in /home/vivremus/www/wp-content/plugins/wp2yt-uploader/inc/Google/Http/REST.php on line 79