Nielsen : Concerto pour violon, Op. 33

Découvrir, partager, mieux connaître le meilleur de la musique : vivez la musique classique autrement !

Nielsen : Concerto pour violon, Op. 33

Mots-clés associés

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Résumé en images !

  • Appréciation : 3/5,
  • Époque : 1910-1950,
  • Effectif : Grand orchestre avec soliste,
  • Genre : Violon et orchestre,
  • Durée : Classique,
  • Indiquez si vous appréciez cette oeuvre !

    Cette action est réservée aux inscrits.

    > Découvrez une oeuvre similaire en cliquant ici <

    De quelle musique s'agit-il ?

    Vanité, délires, et virtuosité

    Après une gestation assez difficile durant l'année 1911, le concerto est créé en février 1912 sous la direction du compositeur, avec son soliste favori au violon. Le concert se poursuit avec la création de la Troisième Symphonie du compositeur. Hautement technique et virtuose, le concert impressionne par les prouesses du soliste, mais au delà de cette première apparence, le succès ne s'est pas démenti, tant l'oeuvre est habitée de richesses à découvrir. Il est découpé en trois mouvements, dont le premier est scindé en deux parties. Cela dit si le premier mouvement déborde d'inspiration, les deux suivants (souvent réunis en un seul) sont moins marquants.

    On ne peut s'empêcher de comparer ce concert à celui de Sibélius (l'autre grand concerto pour violon du début du siècle), et si les recoupements de forme sont faciles à faire (alternances orchestre-solistes, cadences virtuoses détachées, parcours continu du spectre du violon, des graves vers l'aigus et vice-versa, orchestration incisive et parfois inquiétante), les idées de fond nous semblent relativement divergentes : Sibélius cherche à créer un objet précis, alors que Nielsen cherche à affirmer la vanité de l'existence, malgré ses hauts et ses bas. En ce sens, il est plus moderne.

    S'ouvrant sur un prélude (Praeludium, Largo), la tension s'installe dès l'entrée du violon, immédiate, dans les graves, puis alternant montées et descentes, accompagné par une note fixe, grave, lugubre, de l'orchestre. Ce déchaînement furieux s’apaise quand le violon se stabilise dans les aigus alors que vents portent ce retour au calme. L'atmosphère devient alors pastorale, gentille, lumineuse, sorte de résultat de la transition de la nuit à l'aube. Mais le tempo s'accélère vers 3min, et les assauts inquiétants reprennent, incisifs, macabres, de part les notes brèves et saccadées jouées par le violon ou l'orchestre (pizzicati graves, brefs éclats de cuivre). Cette agression passagère s'efface ensuite une seconde fois, et ne reviendra que pour constituer une véritable scène dans toute la seconde moitié du mouvement (Allegro cavalleresco), sur un thème bien clair, après cette première partie diffuse.

    Les éléments sont maintenant bien plus définis, plus expressifs, mais également moins violents, moins agressifs, même si les thèmes sont pénétrants. Les contrastes sont moins francs : nous sommes partagés entre un certain lyrisme naïf, mélodique, et un épanchement nerveux, frénétique, basé sur le même thème, mais porté par le violon, à renfort de double-cordes, et autres effets de virtuosité impressionnants. Aucune réalité précise dans ce mouvement à mon avis, mais plus un processus de laisser-aller erratique des pensées, des délires. Jouissif car il s'exprime magnifiquement à travers la richesse du violon, mais vain car sans objet ni but. Le niveau de technicité du jeu soliste a rarement été aussi élevé.

    Le mouvement lent (poco adagio) est d'un intérêt moindre, car s'il reprend le même nihilisme que le premier, il n'a pas les thèmes ou les effets pour le magnifier. Néanmoins l'utilisation très aigüe et longue du violon par rapport aux jeux graves et brefs de l'orchestre créent un contraste intéressant. En termes d'évolution musicale, cette déconstruction des structures de l'orchestre est révélateur des nouveautés de l'époque.

    Le dernier mouvement est bien plus classique. La forme du scherzo réussit assez bien à Nielsen même si l'on retrouve le calque du premier mouvement, en moins frappant. Si quelques épisodes virtuoses valent l'écoute, les alternances sont plus faciles, les épisodes orchestraux assez grossiers. Le final est d'ailleurs très décevant.

    Acheter

    Une fois n'est pas coutume, la version de référence est celle de Vengerov :

    Sibelius et Nielsen : Concerto pour violon, par Vengerov et Barenboim

    Maxim Vengerov (Coffret 11 CD)

    Découvrez une production comparable !

    Voici une liste d'oeuvres ou d'artistes dont le style est proche de celui de cet article (par ordre de pertinence). Si celui-ci vous a plu, ou vous a intrigué, pourquoi ne pas poursuivre votre aventure avec un autre, proche de la même esthétique ?

    La liste est limitée à 4 pour les visiteurs non-inscrits, 6 pour les inscrits, et sans limite pour les membres Premium : voir la page de la communauté.

    Share

    Quelques vidéos de cette oeuvre

    Showing results for "Nielsen Concerto violin 33"

    • © Carl Nielsen Violinkoncert op. 33 (1911). Baiba Skride - DR SymfoniOrkestret - Thomas Søndergård

      Description
      Violinkoncert opus 33 (1911) - Carl Nielsen 1865-1931 - Guest Musician Baiba Skride - Danmarks Radio SymfoniOrkestret - Thomas Søndergård 1a.

       

    • Nielsen - Violin Concerto Op. 33

      Description
      Carl Nielsen Violin Concerto Op. 33 For more: http://www.melhoresmusicasclassicas.blogspot.com.

       

    • Nielsen, Carl mvt1+2(begin) violin concerto

      Description
      Carl Nielsen (1865-1931) Violin concerto opus 33 movement 1 : Praeludium, Largo movement 2(begin) : Allegro Cavalleresco NIELSEN, Carl (1865-1931) ...

       

    • Alina Pogostkina – Carl Nielsen: Violin Concerto (live)

      Description
      Carl Nielsen: Concerto for Violin and orchestra, op. 33 (1911) I. Praeludium. Largo – Allegro cavalleresco II. Poco adagio – Rondo. Allegretto scherzando Alina ...

       

    • Carl Nielsen - Violin Concerto op. 33 mov. 1, part 1

      Description
      11/11/2010 Romania Bucharest, The Romanian Atheneum Carl Nielsen, Violin Concerto op. 33 Vlad Stanculeasa, violin George Enescu Philharmonic ...

       

    • Leonidas Kavakos plays Nielsen Violin Concerto - live 2006

      Description
      Leonidas Kavakos playing Carl Nielsen's Violin Concerto, op. 33, live in 2006.

       

    • Carl Nielsen - Violin Concerto op. 33 mov. 2

      Description
      11/11/2010 Romania Bucharest, The Romanian Atheneum Carl Nielsen, Violin Concerto op. 33 Vlad Stanculeasa, violin George Enescu Philharmonic ...

       

    • Carl Nielsen: Violin Concerto Op. 33 (Cecilia Zilliacus)

      Description
      Carl Nielsen's Violin Concerto Op. 33 performed by Swedish top violinist Cecilia Zilliacus (excerpt from 1st movement). Helsingborg Symphony Orchestra ...

       

    • © Carl Nielsen-Violinkoncert-Nikolaj Znaider-DRSO-Osmo Vänskä

      Description
      Carl Nielsen - Violinkoncert - Nikolaj Znaider - DRSO - Osmo Vänskä © Danmarks Radio.

       

    • Carl Nielsen - Violin Concerto op. 33 mov. 3

      Description
      Bucharest, The Romanian Atheneum Carl Nielsen, Violin Concerto op. 33 Vlad Stanculeasa, violin George Enescu Philharmonic Aleksander Mickelthwate, ...

       

    • Carl Nielsen, Violin Concerto Op 33, Arve Tellefesen,violin

       

    • Luke Hsu plays Carl Nielsen Violin Concerto, Op. 33

      Description
      Living recording: Luke Hsu plays Carl Nielsen Violin Concerto.

       

    • Varga plays Nielsen - Violin Concerto, Op. 33; First Movement [Part 1/4]

      Description
      Carl Nielsen (1865-1931) Violin Concerto, Op. 33: Part 1; Praeludium: Largo; Allegro cavalleresco Written in 1911. Tibor Varga, violin Jerzy Semkow, conductor ...

       

    • Nielsen Violin Concerto

      Description
      Carl Nielsen.

       

    • Carl Nielsen - Violin Concerto op. 33 mov. 1, part 2

      Description
      11/11/2010 Romania Bucharest, The Romanian Atheneum Carl Nielsen, Violin Concerto op. 33 Vlad Stanculeasa, violin George Enescu Philharmonic ...

       

    • Nielsen - Violin concerto

      Description
      Vlad Stanculeasa interpretand, pe vioara ce i-a apartinut lui George Enescu si lui Yehudi Menuhin, Concertul pentru vioara si orchestra, op. 33 (fragment din ...

       

    • bened | Carl Nielsen - Prelude from Violin Concerto, Op. 33

      Description
      Ben E Detrick Manon Parmentier, Klavier December 2011, Vienna.

       

    • Carl Nielsen. Violin Concerto, Op.33. Praeludium: Largo

      Description
      Kaja.

       

    • Nielsen, Carl mvt2(end) violin concerto

      Description
      Carl Nielsen (1865-1931) Violin concerto opus 33 movement 2(end) : Allegro Cavalleresco NIELSEN, Carl (1865-1931) mvt1+2(begin) ...

       

    • Nielsen violin concerto, op. 33 - 2nd movement

      Description
      www.markjohnston.ca Nielsen violin concerto in G minor, op. 33, second movement. Performance by Mark Johnston, University of Toronto Faculty of Music.

       

    • Carl Nielsen, Concerto pour violon op.33, 1er mouvement

      Description
      Maxim Vengerov (violon) Chicago Symphony Orchestra Daniel Barenboim (direction)

       

    • Klara Hellgren, "Nielsen violin concerto op 33 - Preludium"

      Description
      Klara Hellgren-violin Paul Mägi-conductor Uppsala Chamber Orchestra 8 May 2014 Uppsala Konsert & Kongress.

       

    • Varga plays Nielsen - Violin Concerto, Op. 33; Second Movement (cont.) [Part 4/4]

      Description
      Carl Nielsen (1865-1931) Violin Concerto, Op. 33: Part 2; Rondo. Allegretto scherzando Written in 1911. Tibor Varga, violin Jerzy Semkow, conductor Royal ...

       

    • Nikolaj Znaider on Nielsen's Violin Concerto

      Description
      Danish violinist Nikolaj Znaider discusses the surprising structure and "humor ... twinkle in the eye" in Carl Nielsen's Violin Concerto. Mr. Znaider performs the ...

       

    • Chen Yi : C. Nielsen Violin Concerto Pt 1 : DIALOGUE Gala Concert, Shanghai World Expo 2010 -- I

      Description
      Chen Yi plays Carl Nielsen (1865-1931), Violin Concerto Part 1, with the Shanghai Symphony Orchestra (conducted by Maestro Giordano Bellinocampi), at The ...