Liszt : Fantaisie sur les Ruines d’Athènes, S122

Découvrir, partager, mieux connaître le meilleur de la musique : vivez la musique classique autrement !

Liszt : Fantaisie sur les Ruines d’Athènes, S122

Mots-clés associés

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Résumé en images !

  • Appréciation : 5/5,
  • Époque : 1830-1870,
  • Effectif : Orchestre symphonique avec soliste,
  • Genre : Piano et orchestre,
  • Durée : Modérée,
  • Indiquez si vous appréciez cette oeuvre !

    Cette action est réservée aux inscrits.

    > Découvrez une oeuvre similaire en cliquant ici <

    De quelle musique s'agit-il ?

    Des Ruines, dans la douceur de la lumière d'automne

    En s'inspirant d'un thème de la pièce "les ruines d'Athènes" de Beethoven, Liszt a composé ce court poème symphonique pour piano et orchestre en 1837 et l'a repris en 1849. Il se découpe en trois parties, qui s'enchainent sans interruption et qui exposent trois aspects différents du sujet que sont l'image des Ruines d'Athènes. L'ensemble de l'œuvre est une collection de variations sur un thème de la pièce de Beethoven.

    Liszt développe autour de cette pièce une orchestration et des intentions fines et complexes, à la fois marquée par un fort romantisme, un esprit de révolte, et une poésie claire et imagée. Cela à travers des effets grandioses à l'orchestre ou des discussions brèves et lumineuses entre le piano et les différentes parties de l'orchestre. Il n'y a jamais d'excès dans cette pièce, ni de virtuosité, ni de masse, ni de légèreté, tout est précisément mesuré pour réussir sa mission. Une telle finesse et une telle mesure dans l'ensemble de l'oeuvre se retrouve chez Liszt dans la seconde Rhapsodie Hongroise orchestrée.

    Il y a tout d'abord une introduction orchestrale, tendre et douce, nous laissant découvrir les quelques reliefs des ruines au lever du soleil. La musique est pleine de charmes, et les thèmes présentés résonneront dans toute la pièce. Puis le piano entre, ou plus exactement tombe, dans la musique, représentant peut-être une découverte frappante et douloureuse (une statue brisée ?). Les lignes se séparent progressivement pour dessiner une danse à la fois triste et chahutée, dynamique mais blessée. Elle atteint une tension assez impressionnante dans un cri de l'orchestre, avec le piano martelant le rythme, tel un cœur oppressé (vers 5min30).

    La dernière partie (débutant vers 7min30), qui constitue la seconde moitié de l'œuvre, est une série de variations proprement hallucinées et hallucinantes. Liszt développe une orchestration et un pianisme d'une subtilité et d'une délicatesse rarement atteinte par le passé, via notamment les vents et des lignes glissantes au piano. Tout est fluide, images brèves, vapeurs lumineuses, couleurs précieuses, virtuosité tempérée : de la soie dans un vent et une lumière d'automne.

    N'ayons pas peur de parler d'impressionnisme, Liszt est déjà dans cette idée, et ce double jeu romantique révolté et impressionnisme rêveur créé décidément de superbes œuvres ! On retrouve cette dimension chez Saint-Saëns notamment, et chez de nombreux compositeurs Russes.

    Acheter

    Quand on parle de Liszt, l'intégrale de Howard se présente immédiatement à l'esprit. Cette pièce de Liszt étant peu enregistrée, on restera avec la version d'Howard (ici disponible sur les deux CDs des oeuvres de Liszt pour piano et orchestre, pièces que l'on écoutera également avec grand plaisir) :

    Integrale Des Oeuvres Pour Piano et orchestre /Vol.53a

    Découvrez une production comparable !

    Voici une liste d'oeuvres ou d'artistes dont le style est proche de celui de cet article (par ordre de pertinence). Si celui-ci vous a plu, ou vous a intrigué, pourquoi ne pas poursuivre votre aventure avec un autre, proche de la même esthétique ?

    La liste est limitée à 4 pour les visiteurs non-inscrits, 6 pour les inscrits, et sans limite pour les membres Premium : voir la page de la communauté.

    Share

    Quelques vidéos de cette oeuvre


    Fatal error: Uncaught exception 'Google_Service_Exception' with message 'Error calling GET https://www.googleapis.com/youtube/v3/search?part=id%2Csnippet&q=Liszt+Fantaisie+++Ruines+dAthnes+S122&maxResults=25&order=relevance&regionCode=US&type=video&key=AIzaSyAX7O8mAbtCTAKiEJ9BP6puFw6VPkpkSxA: (403) The request cannot be completed because you have exceeded your <a href="/youtube/v3/getting-started#quota">quota</a>.' in /home/vivremus/www/wp-content/plugins/wp2yt-uploader/inc/Google/Http/REST.php:79 Stack trace: #0 /home/vivremus/www/wp-content/plugins/wp2yt-uploader/inc/Google/Http/REST.php(44): Google_Http_REST::decodeHttpResponse(Object(Google_Http_Request)) #1 /home/vivremus/www/wp-content/plugins/wp2yt-uploader/inc/Google/Client.php(499): Google_Http_REST::execute(Object(Google_Client), Object(Google_Http_Request)) #2 /home/vivremus/www/wp-content/plugins/wp2yt-uploader/inc/Google/Service/Resource.php(195): Google_Client->execute(Object(Google_Http_Request)) #3 /home/vivremus/www/wp-content/plugins/wp2yt-uploader/inc/G in /home/vivremus/www/wp-content/plugins/wp2yt-uploader/inc/Google/Http/REST.php on line 79