Bruckner : Symphonies n°0 et 1

Découvrir, partager, mieux connaître le meilleur de la musique : vivez la musique classique autrement !

Bruckner : Symphonies n°0 et 1

Mots-clés associés

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Résumé en images !

  • Appréciation : 3/5,
  • Époque : 1830-1870,
  • Effectif : Orchestre symphonique sans soliste,
  • Genre : Symphonie,
  • Durée : Longue,
  • Indiquez si vous appréciez cette oeuvre !

    Cette action est réservée aux inscrits.

    > Découvrez une oeuvre similaire en cliquant ici <

    De quelle musique s'agit-il ?

    Romantisme brut de décoffrage

    Les symphonies de Bruckner présentent une uniformité de style assez évidente, mais une étude plus poussée permet de repérer des différences d'intentions, d'objets, ou de construction. Si les effets employés sont quasiment les mêmes d'une symphonie à l'autre, ils ne visent pas pour autant les mêmes buts. Bruckner peut aussi bien décrire le romantisme fou, ivre et parfois brutal, comme il sait distiller des sentiments plus matures, plus étayés, plus progressifs. De la même façon son traitement de la négativité varie des pleurs sans fin à la révolte désespérée, à l'errance dans des ténèbres grandioses. Outre ces variations d'intentions, on constate des écarts de qualité : autant certains mouvements remplissent leur mission de façon magistrale, autant d'autres s'égarent dans de vains développements. Il en va de même pour les thématiques choisies : certaines sont éminemment pertinentes, d'autres fades ou complètements manquées. On constate enfin une certaine évolution temporelle de la complexité orchestrale, même si, à notre avis, les sommets esthétiques sont atteint lors des Troisième, Quatrième et Septième symphonies. Cela dit, chaque symphonie recèle des qualités propres, même si elles restent parfois temporaires.

    Une question propre à l'oeuvre de Bruckner est celle des versions de ses symphonies. En effet, au cours de son existence, Bruckner est revenu plusieurs fois sur les partitions de ses symphonies, et il existe ainsi plusieurs versions de presque chacune d'entre elles. Les différences ont tendance à éliminer les complexités (principalement harmoniques) jugées inutiles, améliorant la lisibilité des symphonies. Nous précisons quand les changements ont une importance notable.

    n°0 en ré mineur (1869), (Nullte) et n°1 en do mineur (1866 révisée en 1877 et en 1884)

    Les deux premières symphonies de Bruckner sont la "zéro" et la Première (nous oublions ici la "double-zéro" qui est une esquisse symphonique), et elles sont stylistiquement proches. On y retrouve les bases que Bruckner déploiera plus tard, ainsi que ses défauts structurels. Des longues phrases musicales, une utilisation massive des cuivres, des motifs inlassablement répétés aux cordes pour soutenir les développements, des solos aux vents, des percussions par roulements soutenant là aussi les crescendos, une verve héroïque sans objet précis (les sujets restent abstraits). La forme des scherzo est également arrêtée : une danse assez pesante, plus proche de la marche d'une légion que de danseurs, à l'exception de la partie centrale, toujours plus aérienne, sur des thèmes populaires.

    Pour ces deux premières symphonies, nous retenons surtout le Scherzo et le Final de la Première symphonie (dont l'écroulement colossal qui se produit au deux-tiers, et la dernière phrase avec la trompette dominant l'orchestre, en plein déferlement), véritables pièces de maître. Le Scherzo sera d'ailleurs repris quasiment à l'identique pour la Troisième symphonie.

    Acheter

    Je vous invite à vous procurer un intégrale des symphonies de Bruckner plutôt que d'acheter tous les CDs séparément. Il en existe de nombreuses, il faut simplement éviter celle de Celibidache qui prend le parti de la longueur excessive. Selon les chefs que vous connaissez, il faut chercher ceux qui cherchent à être le plus clair et le plus lisible possible. Les constructions symphoniques de Bruckner sont lourdes et complexes, et sans effort de lisibilité, on se perd.
    Je conseille vivement l'intégrale par Karajan et le Berlin PO, qui possèdent à la fois ces qualités, auxquelles s'ajoutent une force et un feu assez approprié aux oeuvres de Bruckner, sauf quelques exceptions. Ce n'est pas le cas pour la Première ici enregistrée qui est magistrale (en version dite de Nowak 1953, grosso modo une version de 1866 légèrement améliorée avec les évolutions suivantes).

    Bruckner, Intégrale des symphonies par Karajan

    Un enregistrement complet des Onze Symphonies a été fait par Skrowaczewski, et pour la n°0, comme pour les autres, la qualité est au rendez-vous.

    Skrowaczewski joue Bruckner : les 11 Symphonies

    Découvrez une production comparable !

    Voici une liste d'oeuvres ou d'artistes dont le style est proche de celui de cet article (par ordre de pertinence). Si celui-ci vous a plu, ou vous a intrigué, pourquoi ne pas poursuivre votre aventure avec un autre, proche de la même esthétique ?

    La liste est limitée à 4 pour les visiteurs non-inscrits, 6 pour les inscrits, et sans limite pour les membres Premium : voir la page de la communauté.

    Share

    Quelques vidéos de cette oeuvre

    Showing results for "Bruckner symphony n0 1"

    • Bruckner: 1. Sinfonie (Linzer Fassung) ∙ hr-Sinfonieorchester ∙ Paavo Järvi

      Description
      I. Allegro ∙ II. Adagio -- Andante -- Tempo I ∙ III. Scherzo. Schnell -- Trio. Langsamer -- Scherzo -- Coda ∙ IV. Finale. Bewegt, feurig ∙ hr-Sinfonieorchester (Frankfurt ...

       

    • Bruckner : Symphony No.1 in C minor

      Description
      Bruckner : Symphony No.1 in C minor, Sir Georg Solti Chicago Symphony Orchestra No copyright infringement intended. All copyrights belong to their respective ...

       

    • Bruckner Symphony No 1 C minor Claudio Abbado Wiener Philharmoniker

      Description
      Anton Bruckner Symphony No 1 in C minor Claudio Abbado conducts Wiener Philarmoniker Allegro (C minor) 0:00 Adagio (A-flat major) 11:56 Scherzo: Lebhaft ...

       

    • Anton Bruckner - Symphony No. 1 in C minor, WAB 101

      Description
      Anton Bruckner (4 September 1824 – 11 October 1896) was an Austrian composer known for his symphonies, masses, and motets. The first are considered ...

       

    • Bruckner: Symphony No. 1 / Ozawa · Berliner Philharmoniker

      Description
      Full-length concert: https://www.digitalconcerthall.com/concert/37/?a=youtube&c=true Anton Bruckner: Symphony No. 1 / Seiji Ozawa, conductor · Berliner ...

       

    • Bruckner - Symphony No. 1 in C minor [Stanisław Skrowaczewski]

      Description
      I Allegro 00:00 II Adagio 11:40 III Scherzo: Lebhaft - Trio: Langsam 24:10 IV Finale: Bewegt und feurig 32:45 Recognized as a leading Brucknerian composer by ...

       

    • Anton Bruckner Symphony No. 1 - Eugen Jochum (Incluindo Comentários)

      Description
      Intérprete: Staatskapelle Dresden: Eugen Jochum, condutor Compositor: Bruckner, (Joseph) Anton (Ansfelden, Áustria, 04/09/1824 - Viena, Áustria, 11/10/1896) ...

       

    • Bruckner, Symphony No 1, Claudio Abbado,cond

       

    • Bruckner "Symphony No 1" Wolfgang Sawallisch

      Description
      Symphony No 1 in C minor-Linz Version 1865/66 by Anton Bruckner 1. Allegro 2. Adagio 3. Scherzo.Schnell-Trio.Langsamer 4. Finale. Bewegt, feurig ...

       

    • Bruckner Symphony No. 4 "Romantic" - 1 movement (audio)

      Description
      Bruckner Symphony No. 4 in E flat major "Romantic" - 1 movement I. Bewegt, nicht zu schnell (Nowak Edition) Staatskapelle Dresden Myung-Whun Chung.

       

    • Bruckner Symphony No 2 C minor Georg Solti

      Description
      Anton Bruckner Symphony No 2 C minor George Solti, conductor Moderato, C minor 0:00 Feierlich, etwas bewegt, A-flat major 16:35 Scherzo: Mäßig schnell, ...

       

    • A. Bruckner Symphony n.1 in C minor (Linz Edition 1877)

      Description
      Cathedral of Pieve di Soligo (TV) – Italy – 20 January 2017 Neue Sinfonie Villach – Conductor Gabriele Di Toma Organized by "Associazione Grandi Concerti" A ...

       

    • Bruckner Symphony No 4 Celibidache Münchner Philharmoniker 1983 Herkulessaal Live

      Description
      Anton Bruckner - Symphony No. 4 in E flat major "Romantic" - 1881 version, ed. R. Haas Münchner Philharmoniker conducted by Sergiu Celibidache Live ...

       

    • Bruckner "Symphony No 0" Gennadi Rozhdestvensky

      Description
      Symphony No 0 in D minor by Anton Bruckner 1. Allegro 2. Andante 3. Scherzo. Presto 4. Finale. Moderato URRS Ministry of Culture Symphony Orchestra ...

       

    • Bruckner - Symphony No.1 In C Minor

      Description
      Chicago Symphony orchestra- Georg Solti, conductor For information and analysis of this work visit ...

       

    • Bruckner Symphony No 7 Celibidache Münchner Philharmoniker Live Tokyo 18 Oct 1990

      Description
      Anton Bruckner - Symphony No. 7 in E Major Münchner Philharmoniker conducted by Sergiu Celibidache Live Suntory Hall, Tokyo 18 October 1990 1. Allegro ...

       

    • A Bruckner Symphony No 1 Vienna edition (1890-1891)

      Description
      Антон Брукнер. Симфония №1 до минор (Венская редакция 1890-1891 г.г.). Государственный симфонический оркестр...

       

    • Bruckner Symphony No 5 - Celibidache, MPO, 1985

      Description
      Anton Bruckner - Symphony No 5 in B flat Major Münchner Philharmoniker conducted by Sergiu Celibidache Gasteig München, 1985.

       

    • Herbert von Karajan "Symphony No 7" Bruckner (1. Mov.)

      Description
      Symphony No 7 in E Major (Edition Haas) 1. Movement "Allegro moderato" Wiener Philharmoniker Herbert von Karajan Wien, 18.23.IV.1989.

       

    • Bruckner Symphony No 8 Celibidache Münchner Philharmoniker Live Tokyo 20 Oct 1990

      Description
      Anton Bruckner - Symphony Number 8 in C minor Version 1890 - Edition: Leopold Nowak Münchner Philharmoniker conducted by Sergiu Celibidache Live ...

       

    • A. Bruckner - Symphony No. 7 - Lucerne Festival Orchestra - Claudio Abbado

       

    • Anton Bruckner - Symphony No. 8 in C minor (Pierre Boulez & Vienna Philharmonic Orchestra)

      Description
      From the Stiftskirche St. Florian in Linz, Austria on the occasion of the hundredth anniversary of the death of Anton Bruckner, 1996 Vienna Philharmonic ...

       

    • Bruckner : Symphony No. 2 in C minor

      Description
      Bruckner : Symphony No. 2 in C minor. (1877 version, ed. L. Nowak) Carlo Maria Giulini Vienna Symphony Orchestra No copyright infringement intended.

       

    • Bruckner - Symphony No. 6 (Proms 2012)

      Description
      Prom 33: Wagner, Bruckner & MacMillan Bruckner - Symphony No. 6 in A major Manchester Chamber Choir (Proms debut) Northern Sinfonia Chorus (Proms ...

       

    • Anton Bruckner - Symphony No. 4 "Romantic"

      Description
      Anton Bruckner's Symphony No. 4 in E-flat major is one of the composer's most popular works. It was written in 1874 and revised several times through 1888.