Brahms : Premier concerto pour piano en ré mineur, Op15

Découvrir, partager, mieux connaître le meilleur de la musique : vivez la musique classique autrement !

Brahms : Premier concerto pour piano en ré mineur, Op15

Mots-clés associés

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Résumé en images !

  • Appréciation : 2/5,
  • Époque : 1830-1870,
  • Effectif : Orchestre symphonique avec soliste,
  • Genre : Piano et orchestre,
  • Durée : Longue,
  • Indiquez si vous appréciez cette oeuvre !

    Cette action est réservée aux inscrits.

    > Découvrez une oeuvre similaire en cliquant ici <

    De quelle musique s'agit-il ?

    Créé en 1859 à Hanovre, le premier concerto de Brahms est une de ses premières œuvres symphonique, et a nécessité près de quatre années de composition. Brahms. D'une composition difficile, amorcée par l'admiration que Brahms vouait à Schumann, il ne connait aucun succès et est même sifflé par le public de Leipzig quelques jours plus tard. Cette réception terrorisa le jeune Brahms au point qu'il ne composa pas d'œuvres symphoniques avant plusieurs années (première symphonie créée en 1876, et second concerto pour piano en 1881, d'un style radicalement différent). Ce rejet s'explique de différentes manières, invoquant des prétextes aussi distincts que les qualités de l'œuvre ou les effets de mode de l'époque. D'une part le concerto est très long et plus proche de la symphonie que du concerto, il est également lourd et souvent ennuyeux par passages, d'autre part la musique concertante se dirige alors vers des déchainements très affirmé du romantisme, plus aérés, plus détendus, mais également plus âpres et plus violents, le tout sur des orchestrations plus innovantes. Même le concerto de Schumann (1845), pourtant très proche de ceux de Beethoven, tend vers ce nouvel idéal. Le style posé, intériorisé, tendre, grave et sérieux du concerto de Brahms ne pouvait que peu plaire.

    Il faut déjà considérer la longue, très longue introduction orchestrale, particulièrement pesante et très marquée par l'héritage du classicisme. Malgré tout, cette lenteur, cette énorme masse immobile, cet aspect sombre et grave, parviennent à nous toucher, à nous impressionner et presque à nous effrayer. Le thème reste violemment impétueux, sec et dense. Les déroulements qui s'ensuivent illustrent à merveille les défauts de Brahms : il n'a que quelques bonnes idées et se sent obligé de meubler entre elles, plutôt que de tout construire sur elles. Ainsi mis à part quelques moments de grande majesté, où le puissant message du compositeur arrive à passer, le reste se perd en phrases plates et ennuyeuses. On est en droit de se demander si ce contraste n'est pas voulu, afin de renforcer les instants grandioses en les opposant à des développements mornes ? En tout cas, on retrouvera cette idée dans la plupart des compositions orchestrales de Brahms. Ici valent le détour, le premier quart du concerto, un passage illustrant un écroulement subit et massif vers la fin du troisième quart, enfin le final haletant, puissamment romantique et désespéré.

    Le second mouvement peut se résumer dans l'expression bien connue : "pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?". Brahms dépense tellement d'énergie à assembler ses thèmes, à travailler ses harmonies, à peaufiner ses motifs, à habiller ses phrases, qu'il oublie qu'il faut une base thématique solide avant tout. Même erreur que Bach et tant de baroques et classiques. Ici le mouvement semble très long, complexe, travaillé, propre, vernis, mais sans aucun relief ni intérêt.

    Enfin le dernier mouvement me permet d'illustrer un autre défaut courant : ce n'est pas parce qu'on a trouvé une bonne idée qu'il faut l'essorer jusqu'à épuisement total ! Seules les idées géniales sont inépuisables. Et ici le thème choisi pour le dernier mouvement est certes bon, enjoué, fin, gracieux, un peu niais mais tant pis, un peu proche de celui de Schumann mais tant pis, mais surtout il est insuffisant pour faire tout un mouvement. La dernière partie du concerto est donc assez vaine mais reste charmante. Le même constat ira pour son concerto pour violon.

    L'orchestration reste extrêmement pauvre et classique pour l'époque. Peu d'apport par rapport aux concertos de Beethoven, hormis cet élan grandiose, temporaire.

    Découvrez une production comparable !

    Voici une liste d'oeuvres ou d'artistes dont le style est proche de celui de cet article (par ordre de pertinence). Si celui-ci vous a plu, ou vous a intrigué, pourquoi ne pas poursuivre votre aventure avec un autre, proche de la même esthétique ?

    La liste est limitée à 4 pour les visiteurs non-inscrits, 6 pour les inscrits, et sans limite pour les membres Premium : voir la page de la communauté.

    Share

    Quelques vidéos de cette oeuvre

    Showing results for "Brahms 1 concerto piano re minor 15"

    • Brahms - Piano Concerto No. 1 | Hélène Grimaud [HD]

      Description
      Johannes Brahms - Piano Concerto No. 1 in D minor, Op. 15 00:00 I. Maestoso 24:06 II. Adagio 38:45 III. Rondo Hélène Grimaud, piano, Southwest German ...

       

    • Johannes Brahms - Piano Concerto No. 1 in D minor, Op. 15 - Maurizio Pollini

      Description
      Maurizio Pollini, piano. Christian Thielemann, conductor. Staatskapelle Dresden.

       

    • Brahms Piano Concerto No 1 - Barenboim, Celibidache, 1991

      Description
      Johannes Brahms (1833 - 1897) Piano Concerto No. 1 in D minor, Op. 15 1. Maestoso 2. Adagio 3. Rondo: Allegro non troppo Daniel Barenboim, piano, ...

       

    • Brahms-Piano Concerto no. 1 in d minor op.15 (Complete)

      Description
      Rudolf Serkin: piano-:Philadelphia Orchestra-Eugene Ormandy: conductor-1961-Maestoso-Adagio-Rondo: Allegro non troppo.

       

    • Johannes Brahms - Piano Concerto no. 1 in D minor, op.15

      Description
      Claudio Arrau, piano. Concertgebouw-Orchester, Amsterdam. Recorded: Concertgebrouw, Amsterdam, October 1969. Bernard Haitink, conductor. 1. Maestoso ...

       

    • Vladimir Horowitz, piano: Brahms: Concerto No. 1 in D minor, Op. 15 (1936)

      Description
      Amsterdam: Concertgebouw Orchestra, February 20th, 1936 conducted by Bruno Walter. Live recording from Dutch Radio. The composition: Piano Concerto No.

       

    • Brahms : Concerto No.1 in D minor - op.15

      Description
      François Weigel - Live recording in 2001 - Junge Sinfonie Berlin (Marc Piollet) - More informations on website : http://www.francoisweigel.com.

       

    • Johannes Brahms - Piano Concerto No.1 in D-minor, Op.15 (1859)

      Description
      Picture: Joseph Mallord William Turner - Snow Storm, Hannibal and his Army Crossing the Alps Johannes Brahms Work: Piano Concerto No.1 in D-minor, Op.15 ...

       

    • Arthur Rubinstein - Brahms Piano Concerto, No. 1, in D minor, Op. 15 - Allegro non troppo (6)

      Description
      (6) Allegro non troppo Chicago Symphony Orchestra Fritz Reiner, conductor.

       

    • Brahms Piano Concerto No. 1 in D minor op.15

      Description
      Brahms Piano Concerto No. 1 in D minor op.15 00:00 1. Maestoso 22:57 2. Adagio 37:00 3. Rondo - Allegro Non Troppo Kun-Woo Paik Eliahu Inbal Czech ...

       

    • Piano Concerto No.1 in D minor, Op.15 III_Johannes Brahms

      Description
      Piano Concerto No.1 in D minor, Op.15 III第一號D小調鋼琴協奏曲第三樂章_Johannes Brahms布拉姆斯樂曲:第一號D小調鋼琴協奏曲第三樂章(Piano Concerto ...

       

    • BRENDEL / ABBADO, Brahms Piano Concerto No.1 in D minor, op.15 (1)

      Description
      Alfred Brendel, piano Claudio Abbado, Berliner Philharmoniker Sep 1986 1.Maestoso - Poco piu moderato 22:40.

       

    • Piano Concerto No. 1 in D Minor, Op. 15: I. Maestoso

      Description
      Provided to YouTube by The Orchard Enterprises Piano Concerto No. 1 in D Minor, Op. 15: I. Maestoso · Sir Mark Elder · Hallé · Johannes Brahms · Sunwook ...

       

    • Pollini Brahms Piano Concerto No.1 in D Minor Op.15

      Description
      29 / August /2001 Salzburg Live Claudio Abbado / BPO Pf) Maurizio Pollini.

       

    • Brahms Piano Concerto No. 1 op. 15 in D minor / Ch. Falzone complete

      Description
      Christopher Falzone I Artist Johannes Brahms Piano Concerto No. 1 op. 15 in D minor, Odessa Philharmonic Orchestra | Hobart EARLE conductor, Philharmonic ...

       

    • Maurizio Pollini: Brahms - Piano Concerto No. 1 in D minor, 'Adagio' Op. 15

      Description
      Maurizio Pollini (born January 5, 1942) is an Italian classical pianist. Pollini was born in Milan to the Italian rationalist architect Gino Pollini. Maurizio studied ...

       

    • Yuja Wang, Valery Gergiev - Brahms Piano Concerto No. 1 in D minor

       

    • Brahms / Bruno-Leonardo Gelber, 1966: Piano Concerto No. 1 in D minor, Op. 15 - Complete

      Description
      In this 1966 recording (winner of the 1966 Grand Prix Du Disque), Argentine pianist Bruno-Leonardo Gelber (1941) performs the Brahms Piano Concerto in D ...

       

    • HD - Yuja Wang - Brahms Piano Concerto No.1 in d minor, Op.15

      Description
      With Münchner Philharmoniker conducted by Valery Gergiev at Odeonsplatz.

       

    • Brahms Piano Concerto No. 1 in D minor op.15

      Description
      Brahms Piano Concerto No. 1 in D minor op.15 1. Maestoso 00:00 2. Adagio 21:04 3. Rondo 33:36 Maurizio Pollini Christian Thielemann Staatskapelle ...

       

    • Brahms : Piano Concerto No.1 In D Minor Op.15 - II. Adagio (12:32)

      Description
      02. Brahms : Piano Concerto No.1 In D Minor Op.15 - II. Adagio (브람스 : 피아노 협주곡 1번 라단조 작품번호 15 - 2악장) (12:32) Artist : Maurizio Pollini, Christian ...

       

    • Yuja Wang: Brahms Piano Concerto No. 1 in D minor

      Description
      Gasteig, Philharmonie München 1/19/2011 Radio-Sinfonieorchester Stuttgart conducted by Sir Roger Norrington 0:00 Maestoso - Poco più moderato 22:45 ...

       

    • Brahms / Leon Fleisher, 1958: Piano Concerto No. 1 in D minor, Op. 15 - G Szell

      Description
      In this 1958 recording, thirty year old American pianist Leon Fleisher performs the Brahms' first piano concerto, Op. 15. George Szell leads the Cleveland ...

       

    • Brahms: Concerto for Piano no 1 in D minor, Op. 15

      Description
      Hugh Wolff leads the New England Conservatory Philharmonia and Byron Weixin Zhou in a performance of Brahms' Concerto for Piano no 1 in D minor, Op. 15.

       

    • Brahms: Piano Concert No. 1 in D minor, Op. 15 (ft. Vivian Lou)

      Description
      Stanford Symphony Orchestra, 12/4/16 Vivian Lou, piano Anna Wittstruck, conductor Bing Concert Hall.