Borodine : Deuxième symphonie en si mineur

Découvrir, partager, mieux connaître le meilleur de la musique : vivez la musique classique autrement !

Borodine : Deuxième symphonie en si mineur

Mots-clés associés

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Résumé en images !

  • Appréciation : 3/5,
  • Époque : 1870-1910,
  • Effectif : Grand orchestre sans soliste,
  • Genre : Symphonie,
  • Durée : Classique,
  • Indiquez si vous appréciez cette oeuvre !

    Cette action est réservée aux inscrits.

    > Découvrez une oeuvre similaire en cliquant ici <

    De quelle musique s'agit-il ?

    Musique russe, imagée et terre à terre

    D'une lente composition (près de 10 ans avant la version finale révisée de 1878, première en 1877, début de composition en 1869), la seconde symphonie affirme le talent et l'originalité de son auteur. Elle reçoit un accueil très favorable par le public, et notamment par les parisiens, même si certains critiquent sa forme simpliste. Liszt est celui qui défendra le mieux son modernisme discret, à rebours d'une partie des intellectuels allemands ("Nous, Allemands, avons encore du chemin à parcourir, lui dis-je en lui donnant la partition de ta symphonie", Liszt à Borodine, parlant d'une entrevue avec un ami). Si la forme est celle d'une symphonie traditionnelle, les brisures de thème et de rythme, l'aspect viscéralement rhapsodique, la limpidité de l'orchestration, et l'affirmation impérieuse de son objet en font une symphonie d'une riche originalité. Il s'agit peut-être de la première symphonie qui est plus proche d'une suite ou d'un poème symphonique, que d'une symphonie proprement parlé, d'où l'enthousiasme de Liszt et des Russes en général.

    Le premier mouvement affirme avec une force impressionnante la passion et la solidité des intentions de l'auteur. Un thème sombre, martial, grave, imbibé de puissance contenue, porté par les graves de l'orchestre, ouvre la symphonie. Il reviendra plusieurs fois jusqu'à une affirmation dramatique à la fin du mouvement, renforcé par les trombones. Il s'oppose à des épisodes centraux assez légers et dansant, menés par les vents et les violons. Cette opposition franche créé un climat de doute et de danger permanent. Les campagnes russes en travail lors du passage d'un orage ou d'un aristocrate haï mais intouchable peut être une illustration des images que ce mouvement évoque.

    Le scherzo qui suit immédiatement la dernière phrase du première mouvement prolonge cette atmosphère en en évacuant la part sombre. Nous sommes face à une série de motifs et de thèmes gracieux, certainement un peu naïfs, mais toujours charmants. Le lyrisme fait son entrée avec le troisième mouvement, dans un long thème proposé au cor, puis développé par l'orchestre. Après les évocations naturelles, paysannes, imagées, voici la part de cœur de la symphonie : un mouvement lent admirablement équilibré, avec un tuba et une harpe très présents, une masse orchestrale assez diluée, des solistes omniprésents, l'ensemble structuré par les motifs des cordes. Si le cœur chante, il reste attaché à la terre et à la réalité naturelle, très loin de l’abstraction amoureuse ou vaguement sentimentale : nous voguons sur les réflexion d'un serf admirant un coucher de soleil.

    Le final, qui est presque un second scherzo, débute à la fin de la phrase musicale de l'adagio, et s'ouvre sur une fanfare assez démonstrative, menée par les violoncelles, mais des interludes étincelants (grâce au triangle et violons dans l'aigu) viennent apporter un contraste qui relève la lourdeur de la marche. Une nouvelle fois, le tuba a un rôle central, au milieu du mouvement, représentant peut-être le personnage perturbateur du premier mouvement, sur un autre thème, alors que la danse bat son plein. La dernière phrase est regrettablement assez banale.

    Belle symphonie, qui est unie par les atmosphères rhapsodiques et imagées de ses mouvements plus que par les thèmes qui les parcourent. Une véritable symphonie de transition, typiquement russe, originale et colorée, encore proche de l'enfance de l'art musical russe, déjà si prometteur.

    Acheter

    La version de l'intégrale des symphonies de Borodine par Neeme Järvi est très honnête, peut-être un peu trop gentille :

    Borodine, les 3 Symphonies par Jarvi

    Découvrez une production comparable !

    Voici une liste d'oeuvres ou d'artistes dont le style est proche de celui de cet article (par ordre de pertinence). Si celui-ci vous a plu, ou vous a intrigué, pourquoi ne pas poursuivre votre aventure avec un autre, proche de la même esthétique ?

    La liste est limitée à 4 pour les visiteurs non-inscrits, 6 pour les inscrits, et sans limite pour les membres Premium : voir la page de la communauté.

    Share

    Quelques vidéos de cette oeuvre

    Showing results for "Borodine 2 symphony si minor"

    • Borodin - Symphony No. 2 in B minor

      Description
      Loris Tjeknavorian National Philharmonic Orchestra Symphony No. 2 in B minor by Alexander Borodin was composed intermittently between 1869 and 1876.

       

    • Borodin: Symphony No.2 in B minor - Gergiev / Mariinsky Theatre Orchestra

      Description
      Alexander Borodin: Symphony No.2 in B minor I. Allegro (00:00) II. Scherzo: Prestissimo - Trio: Allegretto (07:50) III. Andante (13:07) IV. Finale: Allegro (23:42) ...

       

    • Borodin: Second Symphony - Royal Concertgebouw Orchestra - Concert HD

      Description
      More concerts available on our website: http://www.avrotros.nl/klassiek/concerten Koninklijk Concertgebouworkest o.l.v. Karel Mark Chichon / Royal ...

       

    • Alexander Borodin - Symphony No. 2

      Description
      Alexander Borodin (1833-1887), Россия - Symphony No. 2 in B minor (revised by N. Rimsky-Korsakov & A. Glazunov) I. Allegro II. Scherzo (Prestissimo) III.

       

    • Borodin - Symphony No. 2 «The Bogatyrs» (Score)

      Description
      Alexander Borodin - Symphony No. 2 «The Bogatyrs» in B Minor (Audio + Score) Revised by Rimsky-Korsakov and Glasunov 00:00:00 - I. Allegro moderato ...

       

    • MYSO Philharmonia: Borodin - Symphony No. 2 in B Minor (1. Allegro)

       

    • Symphony No. 2 in B Minor - Alexander Borodin performed by Emory Youth Symphony Orchestra

      Description
      Symphony No. 2 in B Minor - Alexander Borodin (1833-1887) performed by the Emory Youth Symphony Orchestra (EYSO), Richard Pryor conducting, at the ...

       

    • Borodin : Symphony No.2 in B Minor / Tchaikovsky : Romeo & Juliet Fantasy Overture

      Description
      Borodin : Symphony No. 2 in B Minor 0:00 Tchaikovsky : Romeo & Juliet Fantasy Overture 29:47 Staatskapelle Dresden Kurt Sanderling No copyright ...

       

    • Borodin symphony No..2 in B minor - youngchil lee (이영칠)

      Description
      chernigiv state symphony crchestra of ukraine.

       

    • Borodin Symphony No. 2. 1st Mvt.

      Description
      Alexander Borodin (1833-1878) Symphony No. 2 in B minor I. Allegro London Symphony Orchestra Jean Martinon.

       

    • Symphony No. 2 in B Minor: I. Allegro

      Description
      Provided to YouTube by NAXOS of America Symphony No. 2 in B Minor: I. Allegro · Royal Stockholm Philharmonic Orchestra Borodin: Symphony No. 2 / Petite ...

       

    • Symphony No. 2 in B Minor by Borodin

      Description
      KYSO February 2015 performance movement I Allegro.

       

    • Borodin: Symphony No.2 in B minor - 1. Allegro

      Description
      Provided to YouTube by Universal Music Group North America Borodin: Symphony No.2 in B minor - 1. Allegro · Royal Philharmonic Orchestra · Vladimir ...

       

    • PYO plays Symphony No. 2 in B Minor by Alexander Borodin

      Description
      PYO under the direction of Maestro Mitchell Sardou Klein performs Symphony No. 2 in b minor I. Allegro and IV. Finale by Alexander Borodin. Carlmont High ...

       

    • Borodin: Symphony No.2 in B minor - 1. Allegro

      Description
      Provided to YouTube by Universal Music Group North America Borodin: Symphony No.2 in B minor - 1. Allegro · Rotterdam Philharmonic Orchestra · Valery ...

       

    • Alexander Borodin: [Александр Бородин]: Symphony No. 2 in B minor

      Description
      Schwarz, Seattle Symphony Allegro - Animato assai - Poco meno mosso - Animato assai - Tempo I • 6:56 Scherzo: Prestissimo - Allegretto - Tempo I • 12:27 ...

       

    • Borodin Symphony No. 2 (Mitropoulos, 1953)

      Description
      Borodin: Symphony No. 2 in B Minor New York Philharmonic Dimitri Mitropoulos, conductor Recorded on November 2, 1953, in Columbia's 30th Street Studio, ...

       

    • Borodin Symphony No. 2. 4th Mvt.

      Description
      Alexander Borodin (1833-1878) Symphony No. 2 IV. Finale: Allegro London Symphony Orchestra Jean Martinon.

       

    • 마제스틱청소년오케스트라 Borodin: Symphony No 2 In b minor: I. Allegro 보로딘교향곡2번1악장

      Description
      황상연과 함께하는 클래식여행 제14회 사랑과 나눔의 청소년음악회 2015년 8월16일(일) 5시 예술의 전당 콘서트홀 주최:루스초이뮤직 연주:마제스틱...

       

    • Alexander Borodin - Symphony No.2 in B minor - Allegro (1/4) - Mitropoulos

      Description
      Alexander Borodin (1833-1887) Symphony No.2 in B minor - I Allegro - Mitropoulos Minneapolis Symphony Orchestra directed by Dimitri Mitropoulos Rec.

       

    • Borodin Symphony No. 2.B minor 1st Mvt. - Piano Version

      Description
      Alexander Borodin Symphony No. 2. B minor 1st Mvt. - Piano Version Arranged & Performed by Satoshi Mishiba(THE Kintsuru) http://www.mishiba.net/ ...

       

    • Borodin Symphony No. 2. 2nd. Mvt.

      Description
      Alexander Borodin (1833-1878) Symphony No. 2 II. Scherzo - Prestissimo - Allegretto London Symphony Orchestra Jean Martinon.

       

    • Victor Victrola playing Borodin "Symphony No.2 in B Minor"

      Description
      1928 Victor Victrola playing Borodin's "Symphony No. 2 in B Minor Part I" Played by the Chicago Symphony Orchestra Desire Defauw, Conductor.

       

    • Borodin - Symphony n2 - Rozhdestvensky

      Description
      Composer: Alexander Borodin Conductor: Gennady Rozhdestvensky Orchestra: Royal Stockholm Philharmonic Orchestra Painting: A Ukrainian Landscape by ...

       

    • Alexander Borodin - Symphony No.2 in B minor - Andante (3/4) - Mitropoulos

      Description
      Alexander Borodin (1833-1887) Symphony No.2 in B minor - III Andante - Mitropoulos Minneapolis Symphony Orchestra directed by Dimitri Mitropoulos Rec.