Beethoven : Neuvième symphonie en ré mineur, Op. 125

Découvrir, partager, mieux connaître le meilleur de la musique : vivez la musique classique autrement !

Beethoven : Neuvième symphonie en ré mineur, Op. 125

Mots-clés associés

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Résumé en images !

  • Appréciation : 4/5,
  • Époque : 1790-1830,
  • Effectif : Orchestre et choeurs,
  • Genre : Symphonie,
  • Durée : Longue,
  • Indiquez si vous appréciez cette oeuvre !

    Cette action est réservée aux inscrits.

    > Découvrez une oeuvre similaire en cliquant ici <

    De quelle musique s'agit-il ?

    La fureur du ciel puis l'hymne à la joie.

    Conclusion de l'œuvre symphonique de Beethoven, la Neuvième est créée en 1824, et reçoit un vif succès, alors que le compositeur est devenu entièrement sourd (il n'entend même pas l'ovation du public). Conjuguant les différents courants de ses 4 symphonies précédentes, elle n'en diffère pas spécialement d'un point de vue de la composition ou de l'inspiration, bien qu'elle apporte naturellement de nouveaux éléments. Superbe ouverture, toute en finesse et en subtilité, fougue, révolte, impétuosité, délicatesse, solidité, les deux premiers mouvements sont directement issus de l'esthétique de la Cinquième. Une nouvelle fois, Beethoven utilise sa fameuse recette de thèmes répétés à l'envie, de reprises de phrases, de ré-expositions, via des thèmes denses et vifs, sur des bases de composition classiques, renforcées par une orchestration plus massive et plus insistante. Il faut également saluer l'idée de Beethoven d'inverser l'ordre habituel des deux mouvements centraux, qui apporte un vrai souffle cohérent aux deux premiers. Le scherzo est particulièrement réussi et inspirera de nombreux compositeurs (Dvorak, Sibélius, Tchaikovsky). Le troisième mouvement, l'adagio, marque l'échec de renouvellement de Beethoven. Abandonnant le principe qui l'avait guidé dans ses meilleurs adagio, il substitue une expression thématique par des développements mélodiques, des pseudo-thèmes diffus, sans véritable consistance ou accroche. Où est passé la qualité de l'Adagietto de la Septième ou de l'Adagio de la Cinquième ? Cette volonté de modernisme a souvent détruit les meilleurs talents, Beethoven n'échappe pas à cette malédiction. Ce changement d'attitude, de la révolte ou de l'obsession tragique à une certaine sérénité est complètement manquée dans ce mouvement, mais elle s'affirme avec succès dans la première partie du quatrième (avant l'entrée des chœurs). Une introduction brusque, progressive brisée par les bois, puis reprenant, ouvre ce dernier mouvement sur trois minutes environ, et le thème devenu célèbre de l'Ode à la joie est murmuré par les contrebasses. Première entrée de Beethoven réussie dans l'univers de la joie de vivre, du relâchement suite à l'abandon intelligent d'un combat perdu d'avance contre le destin. La symphonie aurait pu s'arrêter sur cette première partie, ménageant un arrangement pour le final, mais Beethoven s'est senti obligé de crier cette joie, à travers maint répétitions, expositions, transpositions, amplifications via les chœurs et les solistes. Cela donne le pompeux final, et la grossière fanfare censée apporter une rupture pour mieux repartir vers les sommets. Le mouvement reste grandiose, obsédant, lyrique au possible, mais il souffre de ces excès. Heureusement la dernière phrase est une des plus réussies et clos admirablement la symphonie avec la majesté qu'elle mérite. Le dernier mouvement passera à la postérité pour différentes raisons (popularité, première symphonie avec chœurs, ode à la joie, apothéose des bases classiques alors que le romantisme prend son envol, adieux au succès et à la composition orchestrale de Beethoven, etc.), et est aujourd'hui l'hymne de l'Union Européenne.

    Découvrez une production comparable !

    Voici une liste d'oeuvres ou d'artistes dont le style est proche de celui de cet article (par ordre de pertinence). Si celui-ci vous a plu, ou vous a intrigué, pourquoi ne pas poursuivre votre aventure avec un autre, proche de la même esthétique ?

    La liste est limitée à 4 pour les visiteurs non-inscrits, 6 pour les inscrits, et sans limite pour les membres Premium : voir la page de la communauté.

    Share

    Quelques vidéos de cette oeuvre

    Showing results for "Beethoven 9 symphony re minor 125"

    • Beethoven : Symphony No. 9 in D Minor, Op. 125: Molto vivace - Presto

      Description
      Subscribe now and never miss a video: http://www.youtube.com/user/ClassicalExperience?sub_confirmation=1 Find the most beautiful pages of classical music ...

       

    • Beethoven - Symphony No. 9 in D minor: Ode to Joy [HD]

      Description
      All music and images copyrights belong to original artists and distributors. The Symphony No. 9 in D minor, Op. 125 (also known as "the Choral"), is Ludwig van ...

       

    • Beethoven Symphony #9 in D minor Opus 125, 4th movement. Leonard Bernstein and the Vienna Phil

      Description
      I have clipped out just the 30 minute finale. The full 75 minute symphony concert with all four movements, originally uploaded by Fotokadr, can be viewed here: ...

       

    • Ludwig van Beethoven - Molto Vivace (Sinfonía Nº9, Op. 125)

      Description
      La Sinfonía n.º 9 Op. 125 en re menor es la última sinfonía completa del compositor alemán Ludwig van Beethoven. Es una de las obras más trascendentales, ...

       

    • Beethoven, Symphony 9, 2nd movement (complete), Molto vivace, Philharmonia Baroque

      Description
      Philharmonia Baroque playing the second movement (molto vivace) of Beethoven's Ninth Symphony, accompanied by a scrolling bar-graph score. FAQ Q: I ...

       

    • Beethoven - Symphony No. 9 (Proms 2012)

      Description
      Prom 18: Beethoven Cycle -- Symphony No. 9, 'Choral' Symphony No. 9 in D minor, Op. 125 1 - Allegro ma non troppo, un poco maestoso 2 - Scherzo: Molto ...

       

    • Ludwig van Beethoven - Symphony No. 9 in D minor, op. 125

      Description
      Ludwig van Beethoven - Symphony No. 9 in D minor, op. 125.

       

    • Ludwig van Beethoven - Symphony No. 9 in D minor, Op. 125

      Description
      The 9th Symphony in D minor, Op. 125 is Beethoven's last symphony, completed in 1824 and premiered in the Theater am Kärntnertor in Vienna. The symphony ...

       

    • Beethoven - Symphony No. 9 "Choral" - II. Scherzo: Molto Vivace - Presto

      Description
      The Symphony No. 9 in D minor: Choral, Op. 125, is the final complete symphony of Ludwig van Beethoven. Completed in 1824, the symphony is one of the best ...

       

    • Beethoven - Sinfonia No 9 in D minor Op 125 Choral

      Description
      Orchestra filarmonica di Vienna - Beethoven - Sinfonia No 9 in D minor Op 125 Choral.

       

    • Ludwig van Beethoven - Symphony No. 9 in D minor, Op. 125

      Description
      The Philharmonic Orchestra 15th Anniversary Celebrations: Beethoven Symphony Cycle (Concert IV: Symphonies 1 & 9) Symphony No. 9 in D minor, Op. 125 I.

       

    • Ludwig van Beethoven: Symphony No.9 in D minor, Op.125 - Mvmt II

      Description
      Cleveland Institute of Music Orchestra Joel Smirnoff, conductor March 28, 2014 Ludwig van Beethoven: Symphony No.9 in D minor, Op.125 I. Allegro ma non ...

       

    • Symphony No. 9 in D minor ('Choral') Op. 125 - Molto vivace

      Description
      Symphony No. 9 in D minor ('Choral') Op. 125 - Molto vivace.

       

    • Ludwig van Beethoven's Ninth Symphony in D Minor, Opus 125 (1824)

       

    • Ludwig van Beethoven: Symphony no 9, d minor, op. 125 ("Choral")

      Description
      Shenzhen Symphony Orchestra Shenzhen Choir Conductor: 严良堃 10-1994 20140526182457.

       

    • Beethoven Symphony No. 9 in D Minor, Op. 125 - Josef Krips

      Description
      Beethoven Symphony No. 9 in D Minor, Op. 125 - Josef Krips (London Symphony Orchestra) 1. Allegro ma troppo, un poco maestoso 2. Molto vivace 3. Adagio ...

       

    • Ludwig van Beethoven - Symphony No.9 In D Minor, Op.125

      Description
      Symphony No.9 In D Minor, Op.125 - "Choral" 1. Allegro ma non troppo, un poco maestoso 2. Molto vivace 3. Adagio molto e cantabile 4. Presto - Allegro assai 4 ...

       

    • Beethoven - 9th Symphony - C# minor

      Description
      Ludwig van Beethoven - Symphony No. 9 in D minor, Op. 125 ("Ode to Joy", "the Choral"), transposed to C-sharp minor Conductor: Leonard Bernstein Vienna ...

       

    • Ludwig van Beethoven - Symphony No. 9 "Choral" (Finale)

      Description
      Ludwig Van Beethoven Symphony No. 9 in D minor, Op. 125 "Choral", "Finale". Ludwig Beethoven created his music from his emotions of the time, spanning ...

       

    • Symphony No. 9 ~ Beethoven

      Description
      London Symphony Orchestra, cond. Josef Krips Soloists: Jennifer Vyvyan (EDIT), Soprano Shirley Verret, Mezzo-Soprano Rudolph Petrak, Tenor Donaldson ...

       

    • Beethoven - Symphony No. 9 "Choral" - I. Allegro ma non Troppo, un poco Maestoso

      Description
      The Symphony No. 9 in D minor: Choral, Op. 125, is the final complete symphony of Ludwig van Beethoven. Completed in 1824, the symphony is one of the best ...

       

    • Ludwig van Beethoven: Symphony No.9 in D minor, Op.125 - Mvmt IV

      Description
      Cleveland Institute of Music Orchestra Joel Smirnoff, conductor March 28, 2014 Ludwig van Beethoven: Symphony No.9 in D minor, Op.125 I. Allegro ma non ...

       

    • BEETHOVEN - Symphony no. 9 "CHORAL" - Leonard Bernstein (4)

      Description
      Ludwig van Beethoven (1770 - 1827) Symphony no. 9 in D minor, Op. 125 IV. Presto - Allegro assai - Recitativo: "O Freunde, nicht diese Töne!" Final chorus ...

       

    • Ode To Joy (Vocal) From Symphony No. 9 In D Minor, Op. 125

      Description
      Tribute to Beethoven's Ode To Joy (Vocal) From Symphony No. 9 In D Minor, Op. 125 performed by the Philharmonia Chorus. Hope you enjoy. :-)

       

    • Beethoven - Symphony No 9 'Choral' - Furtwängler, BPO (19 April 1942)

      Description
      Ludwig van Beethoven - Symphony No 9 in D minor "Choral" op 125 Erna Berger, soprano, Gertrude Pitzinger, contralto, Helge Rosvaenge, tenor, Rudolf ...