Stravinsky Igor

Découvrir, partager, mieux connaître le meilleur de la musique : vivez la musique classique autrement !

Stravinsky Igor

Mots-clés associés

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Qu'a-t-il donc composé ?

Trouver les oeuvres de ce compositeur via cette recherche :

Indiquez si vous appréciez ce compositeur !

Cette action est réservée aux inscrits.

> Découvrez un compositeur similaire en cliquant ici <

Qui était-il ? Quelle était sa musique ?

Compositeur Russe né en 1882 et mort en 1971, Stravinsky incarne une grande partie des révolutions artistiques de l'époque. Suivant dans un premier temps l'esthétique de ses professeurs, plusieurs de ses œuvres exploitent et parachèvent l'orchestration romantique alors à son apogée. Mais il a également fait le choix d'ouvrir de nouvelles portes, notamment en créant dans le domaine musicale la première œuvre d'art sans vocation esthétique, le Sacre du Printemps. Ce virage sur lequel il ne reviendra pas le força par la suite à s'exiler en France dès 1920 et aux États-Unis à partir de 1940, pour poursuivre ses créations, sa musique n'étant plus tolérée par le régime soviétique.

Compositeur complexe, proposant à la fois des constructions dans le style de Korsakov, et de la même hauteur, il se plaît également à bousculer ses maîtres par des créations modernes, d'une esthétique radicalement opposée, voire volontairement absente. Son succès est indubitablement lié aux Ballets Russes, qui font fureur au début du XXème siècle, d'abord à Paris puis dans le reste du monde. A cette époque, Stravinsky s'attèle à composer des ballets, mais à l'aide d'une orchestration directement héritée de Korsakov et non de Tchaïkovsky. Il produit ainsi les ballets que Korsakov n'a jamais écrit, et dont l'exemple le plus frappant et le plus réussi est certainement Pétrouchka. Son style change alors progressivement, et passe dans une phase de questionnement de l'esthétique musicale, par l'expression vive, matérielle, presque palpable des sentiments, rejoignant les idées de Prokofiev. Sa musique est alors métallique, perturbée, instable, oppressante, et l'œuvre qui exprime le mieux cette période est l'Oiseau de Feu. Enfin, poursuivant cette idée de déconstruction et de mise à nu de la musique, Stravinski nous propose une musique désarticulée, essentiellement rythmique, utilisant les instruments de façon détournée, de manière à produire des sensation de malaise, de doute, de retour aux rites tribaux, très terre-à-terre, souvent grossiers ou vulgaires. C'est le scandale du Sacre du Printemps en 1913.

Mon conseil

Cette œuvre, sur laquelle tout a été dit, cristallise le changement de monde qui s'effectue au début du XXème siècle. Elle annonce les deux guerres mondiales et la modernité actuelle. Sacrifiant les grandes idées qui conduit le XIXème siècle avec ses utopies, ses folies, ses rêves et ses violences, elle décrit l'avènement du culte de la nouveauté, du retour de la prépondérance des aspects pratiques, matériels de l'existence, de la jouissance facile, instantanée, brève et accessible à tous. C'est aussi une formidable dénonciation des vices et des hypocrisies de l'esthétique bourgeoise de la fin du XIXème siècle, de l'argent, de la noblesse (ou de ce qu'il en reste), du conformisme, qui ouvre de nouvelles route pour la poursuite de l'histoire de l'art, comme Van Gogh l'a fait pour la peinture. De par son succès immédiat, qu'il soit par admiration ou par détestation, le Sacre du Printemps signe la fin de la recherche esthétique dans la musique, et ouvre grand les portes des "expériences" musicales ou sonores qui suivront, reléguant aux rangs de réactionnaires, d'académiques ou de dépassées, les œuvres cherchant à exploiter les formes précédentes. Heureusement, nombreux sont ceux qui ont su résister à cette nouvelle tendance, pour emprunter d'autres voies et poursuivre le développement esthétique de la musique classique : Debussy, Ravel, Rachmaninov, Kabalevsky, pour les principaux. Ils s'opposent à ceux qui ont suivi ou accompagné ce nouveau visage musical : Schönberg, Berg, Boulez, et d'autres.

Dans la même veine que le Sacre se situe le concerto pour violon de Stravinsky, à propos duquel il dit lui même "j'ai cherché à faire un concerto pour violon qui puait le violon". Le moins que l'on puisse dire c'est que le contrat est rempli. Mais nous posons la question quel est l'intérêt ? Quel est le sens d'une œuvre d'art volontairement laide ? Il existe, naturellement, mais il n'est pas dans notre conception de l'Art, ni dans notre recherche d'œuvres sur ce site, comme expliqué dans les pensées. Le drame est que ce concerto en a inspiré d'autres, tout aussi insultant pour l'oreille d'un amateur de violon (Bartók, Chostakovitch (le second), Prokofiev (le second), puis Ligeti, et tant d'autres).

Le lecteur évitera donc à bon escient les œuvres de Stravinsky postérieure au Sacre, même si elles méritent d'être entendue, ne serait-ce que par curiosité, ou par défi. En revanche, dans la vision de ce site, les œuvres les plus intéressantes sont Pétrouchka, qu'il faut ranger sans conteste dans la liste restreinte des œuvres géniales, le Chant du Rossignol, autant charmant que mécanique, l'Oiseau de Feu pour ses dimensions , brûlantes, ravageuses, presque tangibles, et les quelques autres œuvres orchestrales brèves de la même période. Il s'égare dans la deuxième moitié de sa vie dans les oeuvres qui n'ont plus aucune teneur esthétique, mais qui sont essentiellement expérimentales (néoclassiques ou sérielles).

Découvrez une production comparable !

Voici une liste d'oeuvres ou d'artistes dont le style est proche de celui de cet article (par ordre de pertinence). Si celui-ci vous a plu, ou vous a intrigué, pourquoi ne pas poursuivre votre aventure avec un autre, proche de la même esthétique ?

La liste est limitée à 4 pour les visiteurs non-inscrits, 6 pour les inscrits, et sans limite pour les membres Premium : voir la page de la communauté.

Share

Quelques vidéos à propos de ce compositeur

Voici une liste de vidéos illustrant la production ou la vie de ce compositeur (en cas de vidéo indisponible, supprimée, ou n'ayant plus de rapport avec le sujet, nous vous présentons nos excuses, cela est liée à l'évolution naturelle de la plateforme YoutubeEn cas de blocage, ou de vidéo en plusieurs parties, cliquez sur le titre de la vidéo pour vous rendre directement sur Youtube et réessayer ou voir la suite).

Nombre limité à 3 pour les non inscrits, à 5 pour les inscrits et à 10 pour les membres Premium. Inscrivez-vous !

[yt4wp-grid search_term="Stravinsky Igor"]
Fatal error: Uncaught exception 'Google_Service_Exception' with message 'Error calling GET https://www.googleapis.com/youtube/v3/search?part=id%2Csnippet&q=Stravinsky+Igor&maxResults=25&order=relevance&regionCode=US&type=video&key=AIzaSyAX7O8mAbtCTAKiEJ9BP6puFw6VPkpkSxA: (403) The request cannot be completed because you have exceeded your <a href="/youtube/v3/getting-started#quota">quota</a>.' in /home/vivremus/www/wp-content/plugins/wp2yt-uploader/inc/Google/Http/REST.php:79 Stack trace: #0 /home/vivremus/www/wp-content/plugins/wp2yt-uploader/inc/Google/Http/REST.php(44): Google_Http_REST::decodeHttpResponse(Object(Google_Http_Request)) #1 /home/vivremus/www/wp-content/plugins/wp2yt-uploader/inc/Google/Client.php(499): Google_Http_REST::execute(Object(Google_Client), Object(Google_Http_Request)) #2 /home/vivremus/www/wp-content/plugins/wp2yt-uploader/inc/Google/Service/Resource.php(195): Google_Client->execute(Object(Google_Http_Request)) #3 /home/vivremus/www/wp-content/plugins/wp2yt-uploader/inc/Google/Service/YouTube. in /home/vivremus/www/wp-content/plugins/wp2yt-uploader/inc/Google/Http/REST.php on line 79