Paganini Nicolo

Découvrir, partager, mieux connaître le meilleur de la musique : vivez la musique classique autrement !

Paganini Nicolo

Mots-clés associés

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Qu'a-t-il donc composé ?

Trouver les oeuvres de ce compositeur via cette recherche :

Indiquez si vous appréciez ce compositeur !

Cette action est réservée aux inscrits.

> Découvrez un compositeur similaire en cliquant ici <

Qui était-il ? Quelle était sa musique ?

Paganini. Un nom qui faisait trembler les jeunes filles, qui rendait fou des milliers d'êtres humains, voilà à peine deux cents ans. Un succès, une légende, un mythe qui se compare aisément aux superstars de notre époque moderne. Il fut la première personne à vivre richement de son art, et uniquement de lui. L'homme dont le nom était sur toutes les lèvres. Inconnu propulsé au rang d'ange ou de démon, commenté souvent comme tel et toujours qualifié de génie. Le personnage qui, avec un simple violon, faisait pleurer les dames, entrer en transe son auditoire, le réduire au silence ou le lançant dans l'euphorie, d'un simple coup d'archet. Artiste pour lequel le prix du concert n'avait pas d'intérêt, on allait le voir, l'entendre, et puis mourir, rien n'ayant plus de sens. A lire les récits et témoignages des contemporains du début du XIXème siècle, qu'ils soient à Paris, Londres ou ailleurs, Paganini s'est imposé comme un artiste immense, et un compositeur nouveau et génial. Là où l'on reconnaissait le génie par la beauté des sons, ou la pureté de l'écriture, il a apporté de nouvelles mesures : l'extase, l'euphorie, le délire, le terrible, bref, toute une palette de sensations poussée à leur extrême.

Romantiques. C'est ainsi que l'on qualifia les premiers de ce genre. Là où l'en entendait le coeur hurler ou se déchirer, les tripes se mouvoir, les jambes, les bras et les mains, danser, incontrôlables, la tête osciller, les yeux s'écarquiller, jusqu'à en devenir immense, ou se fermer pour mieux savourer l’extase, la bouche à lentement descendre pour devenir béante, avant que l'on ne se reprenne, quand cela était possible. Et le jeu de Paganini fut l'incarnation la plus saisissante de ces états d'âmes.

Violoniste incomparable, compositeur prolifique, frappant du trait du génie la quasi-totalité de ses oeuvres, imposant au public et à la foule une énigme qu'ils qualifieront de diabolique, surnaturelle, magique ou transcendante, subjuguant son auditoire, se suscitant que la louange, l'admiration et le respect, ou la haine, l'envie et la jalousie, Paganini a marqué son temps, et a imposé sa patte à l'histoire du violon, et à celle de toute la musique. Ce succès si immense, cette admiration délirante si omniprésente, cette confiscation de tous les honneurs, ne fut pas du goût de tous. Après la mort du personnage, nombreux sont ceux qui, ne l'ayant jamais entendu, ont préféré dénigrer sa musique, déterrer de vieilles idoles, et écrire les premières "histoires de la musique" pour la réinventer à leur avantage. Cette partie de l'histoire nous intéresse moins. Il est plus intéressant de noter la diffusion de cette esthétique à travers toute l'Europe, celle que l'on nomme "virtuosité".

La virtuosité musicale, dont Paganini est, sans conteste, quelques soient le regard ou l'honnêteté du propos que l'on tient sur lui, l'inventeur. Que se cache-t-il derrière ce mot ? Une comparaison suffit pour comprendre : prenez une feuille de papier et un crayon noir. Avec ce simple matériel, vous pouvez réaliser d'excellents dessins, proposer différentes esthétiques, concevoir des oeuvres très réussies et très variées. Ajoutez à cette panoplie restreinte : la couleur, le grand format, la peinture à huile, acrylique, le feutre, la craie, le bois, la toile, et des milliers d'autres ustensiles techniques ou technologiques, et vous aurez le sens de "la virtuosité". Elle est l'élargissement du champ des possibles d'une discipline à son maximum. Là où vous n'aviez que deux outils, vous disposez maintenant de milliers d'autres.

Là où l'on voit immédiatement le côté positif de cette démarche, on peut aussi craindre l'inverse : mal utilisée la virtuosité est source de confusion, d'étourdissement, et d'incompréhension. Mais avant de faire n'importe quoi, commençons d'abord par colorier notre dessin monochrome, puis transposons le sur une autre matière, élargissons-le, et utilisons des matières plus nobles. Le style de Paganini est l'incarnation de cette virtuosité. Doué dès son plus jeune âge d'un ouïe exceptionnelle, il est capable d'écrire de la musique, qu'il la connaisse ou non préalablement, aussi vite que celui est la joue. Cette vitesse d'exécution qui se répercute dans son jeu, alliée à une connaissance fine et, pour le coup presque démoniaque, de la précision et de la pertinence thématique, explique les succès de Paganini. Non seulement son matériau de base est parfaitement ciselé, mais en plus, il l'habille de magnifiques et exubérants atours. Non seulement son dessin initial est saisissant, mais en plus il le colorie de façon magistrale et bouleversante. Si ces considérations cherchent à cerner les origines du génie et du succès de Paganini, rien ne permet de décrire les sensations que son écoute provoque. Si les témoins de ses concerts parlent de "délire", ou de "folie" pour qualifier les réactions du public, c'est bien parce qu'il y a là quelque chose d'indéfinissable. Aussi je vous propose de nous plonger dans les oeuvres de ce magicien démoniaque.

6 concertos pour violon et orchestre, 24 caprices pour violon solo, une dizaine d'oeuvres pour violon et orchestre, des centaines de compositions pour violon et guitare, ou violon solo, dont plusieurs "variations sur thème". Il convient de citer l'influence de Paganini sur les compositions de son époque et de l'ensemble du XIXème siècle. Sous son impulsion, le piano, qui avait amorcé son transformation avec Beethoven, va prendre toute sa dimension avec Liszt et Chopin, l'orchestre va également se métamorphoser avec Berlioz et Wagner. La notion thématique (mélodique) de la musique va prendre le pas sur la notion harmonique (concordance des sons), et les démarches travaillant sur le ressenti à l'écoute va prendre le pas sur l'intellectualisation de la musique. La virtuosité va être adoptée par la plupart des compositeurs violonistes, et la trace de Paganini va être discernable jusque dans des oeuvres du XXème siècle. La première composition post-paganinienne étant, à mon avis, le concerto de Prokofiev, de Stravinski ou de Bartòk. Entre ces limites se trouvent les Mendelssohn, Wieniawsky, Hubay, Lipinski, Tchaïkovski, Vieuxtemps, Saint-Saëns, Sarasate, Lalo, Sibelius, Franck, Kabalevski, Ravel, etc. Il est à noter un retour au violon pré-paganinien par des compositeurs comme Brahms. Ce qui me semble le plus impressionnant chez Paganini sont, outre la virtuosité, la pertinence thématique, l'étendue des variations, la glorification du soliste et de son instrument, l'utilisation de toutes les possibilités du violon. Les premiers mouvements de ses concertos feraient s'agenouiller des empereurs par leur majesté et leur brillance, les seconds pleurer des anges, et les troisièmes danser des papes. Ses variations décourageraient les oiseaux les plus inventifs, et dérideraient les esprits les plus chagrins.

La légende qui accompagne son nom, celle d'envoyé du diable, de violon du diable, est en partie due à la maladie qui l'a rongé lors des dix dernières années de sa vie. Maladie qui, si elle ne l'a pas privé immédiatement de ses talents de violonistes, lui a conféré un physique cadavérique, inquiétant, voire monstrueux lors de ses dernières apparitions. L'autre origine de cette renommée vient de la musique qu'il a composée et qu'il jouait sur son violon, tant elle frappait les esprits, tétanisait ou agitait les membres, faisait délirer les foules et les gens les plus posés. Une dernière origine serait sa misanthropie, et une certaine légèreté de moeurs, affichée et assumée. A en croire le physique et les effets sur les gens qu'il produisait, Paganini est à rapprocher du chamane, du devin, du druide, ou du sorcier en tout cas d'un être qui, s'il est parmi les hommes, a des contacts évidents avec l'au-delà.

Découvrez une production comparable !

Voici une liste d'oeuvres ou d'artistes dont le style est proche de celui de cet article (par ordre de pertinence). Si celui-ci vous a plu, ou vous a intrigué, pourquoi ne pas poursuivre votre aventure avec un autre, proche de la même esthétique ?

La liste est limitée à 4 pour les visiteurs non-inscrits, 6 pour les inscrits, et sans limite pour les membres Premium : voir la page de la communauté.

Share

Quelques vidéos à propos de ce compositeur

Voici une liste de vidéos illustrant la production ou la vie de ce compositeur (en cas de vidéo indisponible, supprimée, ou n'ayant plus de rapport avec le sujet, nous vous présentons nos excuses, cela est liée à l'évolution naturelle de la plateforme YoutubeEn cas de blocage, ou de vidéo en plusieurs parties, cliquez sur le titre de la vidéo pour vous rendre directement sur Youtube et réessayer ou voir la suite).

Nombre limité à 3 pour les non inscrits, à 5 pour les inscrits et à 10 pour les membres Premium. Inscrivez-vous !

[yt4wp-grid search_term="Paganini Nicolo"]

Showing results for "Paganini Nicolo"

  • The Best of Paganini

    Description
    The Best of Niccolò Paganini (27 October 1782 – 27 May 1840) Paganini was an Italian violinist, violist, guitarist, and composer. He was the most celebrated ...

     

  • Niccolò Paganini - Caprice 24

    Description
    Niccolò Paganini fue un violinista y compositor italiano, considerado entre los más virtuosos músicos de su tiempo, y reconocido como uno de los mejores ...

     

  • Liszt - La Campanella (100,000 special)

    Description
    Sheet Music on nkoda: http://bit.ly/nkodaLisztLaCampanella Click the bell to join the notification squad! ♫ Listen on Spotify: http://spoti.fi/2LdpqK7 ♫ MIDI: ...

     

  • 24 Caprices, Op. 1: No. 24 in A Minor

    Description
    Provided to YouTube by Warner Classics International 24 Caprices, Op. 1: No. 24 in A Minor · Alexander Markov Paganini : Violin Concertos 1, 2 & 24 Caprices ...

     

  • Liszt: Grandes Etudes de Paganini, S.141 - No.3 In G Sharp Minor ("La Campanella")

    Description
    Provided to YouTube by Universal Music Group Liszt: Grandes Etudes de Paganini, S.141 - No.3 In G Sharp Minor ("La Campanella") · Tamás Vásáry Liszt: ...

     

  • Caprice No. 9

    Description
    Provided to YouTube by Sony Music Entertainment Caprice No. 9 · Yo-Yo Ma · Patricia Zander · Niccolò Paganini Kreisler, Paganini: Works ℗ 1982 SONY BMG ...

     

  • 24 Caprices, Op. 1: No. 20 in D Major

    Description
    Provided to YouTube by NAXOS of America 24 Caprices, Op. 1: No. 20 in D Major · Ilya Kaler PAGANINI (THE BEST OF) ℗ 1997 Naxos Released on: ...

     

  • Paganini: Cantabile

    Description
    Provided to YouTube by Universal Music Group Paganini: Cantabile · Joshua Bell · Samuel Sanders The Romantic Violin ℗ 1988 Decca Music Group Limited ...

     

  • Paganini: Variations On The G String On A Theme From Rossini's "Moses"

    Description
    Provided to YouTube by Universal Music Group Paganini: Variations On The G String On A Theme From Rossini's "Moses" · David Oistrakh · Vladimir Yampolsky ...

     

  • Grande Sonate for Guitar and Violin - Allegro risoluto

    Description
    Provided to YouTube by Supraphon Grande Sonate for Guitar and Violin - Allegro risoluto · Niccoló Paganini · Milan Zelenka · Petr Messiereur Paganini: Works ...

     

  • 24 Caprices, Op. 1: No. 5 in A Minor

    Description
    Provided to YouTube by NAXOS of America 24 Caprices, Op. 1: No. 5 in A Minor · Ilya Kaler PAGANINI (THE BEST OF) ℗ 1997 Naxos Released on: 1997-05-20 ...

     

  • パガニーニ: カプリース第24番[ナクソス・クラシック・キュレーション #カッコイイ]

    Description
    パガニーニ: カプリース第24番[ナクソス・クラシック・キュレーション #カッコイイ] [チャート] 癒し 切ない 元気 ☆ ファンタジ...

     

  • ACO Underground - Caprice No.5 In A Minor By Nicolo Paganini Feat. Richard (Live in Sydney)

    Description
    Start the full ACO Underground concert playlist here: ...

     

  • 24 Caprices, Op. 1: No. 2 in B Minor

    Description
    Provided to YouTube by NAXOS of America 24 Caprices, Op. 1: No. 2 in B Minor · Ilya Kaler Paganini: 24 Caprices, Op. 1 ℗ 1993 Naxos Released on: ...

     

  • Caprice No. 24 by Niccolo Paganini Track No.4 Tom Ward Guitar Recital

    Description
    Download Tom's new CD at www.tomward.com.au.

     

  • Grand Sonata in A Major, MS 3: Romanza

    Description
    Provided to YouTube by NAXOS of America Grand Sonata in A Major, MS 3: Romanza · Gerald Garcia PAGANINI (THE BEST OF) ℗ 1997 Naxos Released on: ...

     

  • Violin Concerto No. 2 in B Minor, Op. 7, MS 48: II. Adagio

    Description
    Provided to YouTube by NAXOS of America Violin Concerto No. 2 in B Minor, Op. 7, MS 48: II. Adagio · Ilya Kaler PAGANINI (THE BEST OF) ℗ 1997 Naxos ...

     

  • Violin Concerto No. 1 in D Major, Op. 6, MS 21: III. Rondo: Allegro spiritoso

    Description
    Provided to YouTube by NAXOS of America Violin Concerto No. 1 in D Major, Op. 6, MS 21: III. Rondo: Allegro spiritoso · Ilya Kaler PAGANINI (THE BEST OF) ...

     

  • Le streghe, Op. 8, MS 19

    Description
    Provided to YouTube by NAXOS of America Le streghe, Op. 8, MS 19 · Leonidas Kavakos Violin Recital: Kavakos, Leonidas - Kroll, W. / Bazzini, A. / Kreisler, ...

     

  • Gergely Ittzés: Paganini - Caprice No. 24 for flute solo

    Description
    请订阅频道:https://goo.gl/SGdoVo The 1st Nicolet International Flute Competition April 25th – May 6th , 2006, Beijing Gala Concert Gergely Ittzés played ...

     

  • Paganini - Moto perpetuo pour violon transcrit pour alto - Adrien Boisseau

    Description
    Adrien Boisseau, altiste, révélation classique de l'ADAMI 2014. Il interprète Moto Perpetuo de Nicolo Paganini. Captation réalisée en août dans le cadre du ...

     

  • Caprice No. 9

    Description
    Provided to YouTube by Hungaroton Caprice No. 9 · Miklós Szenthelyi · Nicolo Paganini · Judit Szenthelyi Violin Recital ℗ 1973 HUNGAROTON RECORDS ...

     

  • PAGANINI ❂ CANTABILE ❂ ШЕДЕВРЫ МИРОВОЙ КЛАССИЧЕСКОЙ МУЗЫКИ ❂

    Description
    ПАГАНИНИ — Кантабиле MASTERPIECES OF WORLD CLASSIC MUSIC ▷ "ВРЕМЕНА ГОДА" — Пётр Ильич Чайковский https://youtu.be/RzT3fbJH1yk ...

     

  • Moto perpetuo Op. 11

    Description
    Provided to YouTube by Universal Music Group Moto perpetuo Op. 11 · Michael Rabin · Felix Slatkin · Hollywood Bowl Symphony Orchestra · Nicolo Paganini ...

     

  • Paganini: Violin Concerto No.6 In E Minor, MS. 75 - Orchestrated By Federico Mompellio - 2....

    Description
    Provided to YouTube by Universal Music Group Paganini: Violin Concerto No.6 In E Minor, MS. 75 - Orchestrated By Federico Mompellio - 2. Adagio - Cadenza: ...