Mahler Gustav

Découvrir, partager, mieux connaître le meilleur de la musique : vivez la musique classique autrement !

Mahler Gustav

Mots-clés associés

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Qu'a-t-il donc composé ?

Trouver les oeuvres de ce compositeur via cette recherche :

Indiquez si vous appréciez ce compositeur !

Cette action est réservée aux inscrits.

> Découvrez un compositeur similaire en cliquant ici <

Qui était-il ? Quelle était sa musique ?

Compositeur Autrichien né en 1860 et mort en 1911, Mahler était un chef d'orchestre hors pair avant d'acquérir, quelques dizaines d'années après sa mort, une notoriété planétaire en tant que compositeur, suite à la redécouverte de ses symphonies, qui lui avaient assuré une médiocre popularité en son vivant. Il est impensable de nos jours de trouver une salle de concert qui ne joue aucune de ses symphonies lors d'une saison. L'ensemble des grands chefs d'orchestre du XXème siècle se sont frotté à son œuvre, enregistrant plusieurs dizaines d'intégrales et centaines de version de ses symphonies, avec des orchestres des quatre coins du monde. Les lecteurs familiers de ce site comprendront que je trouve ce type de succès pour le moins suspect, le fait d'exhumer des cadavres musicaux n'étant pas précisément ma passion. Néanmoins même sans l'avoir entendue la musique de Mahler est réputée pour des qualités particulièrement attirantes : orchestration riche, contrastée et variée, innovations mesurées en termes d'harmonie ou de percussions, héritage de Bruckner, dimensions et effectifs importants, effets de masse orchestrale imposants, personnage mégalomane. Elle possède également certains défauts qui me rebutent : bien trop jouée, réputée pour être "difficile", bien trop "complexe", trop liée aux lourdeurs germaniques musicales. Ces derniers points m'ont empêchés de m'y plonger tôt. C'est aujourd'hui chose réparée.

Il est vrai que les œuvres de Mahler sont longues, chargées, lourdes et bien souvent démesurées. Mais ce qui frappe le plus dans cette production de 9 symphonies, et 7 Lied est la disparité de la production. En effet, l'inspiration est extrêmement variable d'une œuvre à l'autre, comme les effets orchestraux déployés. On retrouve ici la patte du chef d'orchestre dont le but est avant tout de démontrer sa maîtrise de la direction en explorant les diverses possibilités d'un orchestre philharmonique, avec ou sans chœurs ou solistes. Il en résulte une inégalité frappante. Sans entrer dans le détail de chaque œuvre qui fait l'objet d'un article précis, on se doit de signaler un certain égarement dans la production : autant certaines œuvres ou idées sont positivement géniales, autant certaines sont fades, creuses, bruyantes ou vulgaires. La vacuité de certains passages est véritablement stupéfiante quand on la compare à d'autres constructions grandioses.

Une chose est sûre, à travers son œuvre, Mahler me semble clore une dimension de la musique qui avait été ouverte par Berlioz. Mahler pousse à bout, et même à l'excès l'ensemble des effets orchestraux que Berlioz avait rendu possibles. Après lui, il n'y a plus de poursuite envisageable dans la voie de l'expansion, il faut prendre une autre direction. Ce sera celle de Debussy et Ravel, ou de Stravinski, Prokofiev, et Chostakovitch, ou de la musique atonale. Après Wagner, Liszt, Verdi, Bruckner, Tchaïkovsky, et Rimski-Korsakov, Mahler vient mettre à point d'arrêt à cette partie de l'histoire de la musique (celle qu'on appelle classico-romantique, et qui perdurera pour notre bonheur dans de nombreuses musiques de film). En ce sens Mahler n'est pas "moderne" et s'inscrit dans une histoire chargée d'influences et d'héritages, là encore on retrouve le statut du chef d'orchestre, choisissant de composer pour (essayer de) synthétiser ou dépasser tout ce qu'il a dirigé. En une phrase on pourrait dire que Mahler a cherché à unifier la grâce et la dimension narrative et imagée de Korsakov avec la longueur, la masse et la solidité d'un Bruckner, pour le meilleur et pour le pire.

Mon conseil

Bien que je récuse souvent ce qualificatif, je dois admettre que la musique de Mahler est parfois difficile : souvent longue, chargée, et dense, elle demande une concentration particulière pour être entendue, d'abord, appréciée ensuite. Malheureusement il s'agit parfois, voire souvent, d'une façade, le fond ne méritant pas les efforts qu'il demande. Il n'empêche que je place sa sixième symphonie parmi les plus grandes œuvres de tous les temps. Très longue (1h30), très dense (beaucoup de passages avec 3 ou 4 couches musicales indépendantes), très chargée émotionnellement, et très contrastée, cette symphonie illustre à mon sens le génie de Mahler, alliant une masse et une endurance orchestrale inouïes à une musique aux élans lyriques, tragiques (au sens fort), et narratifs, qui vous clouent littéralement sur place. Il convient ensuite de citer sa première symphonie, bien que plus classique et comportant des excès tant de masse que de vide. Puis la huitième, malgré un long passage central sans intérêt. Enfin Le chant de la Terre, avec son dernier mouvement d'une noirceur obsédante. La marche funèbre introductrice de la cinquième symphonie est son seul intérêt. On évitera à bon escient les deuxième, troisième, quatrième, septième, et neuvième symphonies, qui, malgré quelques qualités, sont bien trop vides pour leur longueur. Par contre en termes de curiosités musicales, elles ont leur place dans une discothèque.

Découvrez une production comparable !

Voici une liste d'oeuvres ou d'artistes dont le style est proche de celui de cet article (par ordre de pertinence). Si celui-ci vous a plu, ou vous a intrigué, pourquoi ne pas poursuivre votre aventure avec un autre, proche de la même esthétique ?

La liste est limitée à 4 pour les visiteurs non-inscrits, 6 pour les inscrits, et sans limite pour les membres Premium : voir la page de la communauté.

Share

Quelques vidéos à propos de ce compositeur

Voici une liste de vidéos illustrant la production ou la vie de ce compositeur (en cas de vidéo indisponible, supprimée, ou n'ayant plus de rapport avec le sujet, nous vous présentons nos excuses, cela est liée à l'évolution naturelle de la plateforme YoutubeEn cas de blocage, ou de vidéo en plusieurs parties, cliquez sur le titre de la vidéo pour vous rendre directement sur Youtube et réessayer ou voir la suite).

Nombre limité à 3 pour les non inscrits, à 5 pour les inscrits et à 10 pour les membres Premium. Inscrivez-vous !

[yt4wp-grid search_term="Mahler Gustav"]

Showing results for "Mahler Gustav"

  • Gustav Mahler - Adagietto from Symphony no. 5

    Description
    The Chicago Symphony Orchestra conducted by Daniel Barenboim. Gustav Mahler's Adagietto from his 5th Symphony in C sharp minor.

     

  • Mahler: Symphony No. 1 & Symphony No. 5 | Classical Music

    Description
    Subscribe for more classical music: http://bit.ly/YouTubeHalidonMusic Listen to our playlist "The best of classical music" on Spotify: http://spoti.fi/2nv7mvw Like us ...

     

  • The Best of Mahler

    Description
    The Best of Gustav Mahler (7 July 1860 – 18 May 1911) Georg Solti Chicago Symphony Orchestra As a composer, Mahler acted as a bridge between the ...

     

  • Gustav Mahler-Piano Quartet in A minor

    Description
    Gustav Mahler's Piano Quartet in A minor For Piano and Strings Trio. Hope you Enjoy =]

     

  • Mahler: Symphony No. 1 "The Titan" / Bernstein · Vienna Philharmonic Orchestra

    Description
    Gran presentación del director norteamericano Leonard Bernstein junto a la Orquesta Filarmónica de Viena, interpretando una excitante versión de la Sinfonía ...

     

  • Gustav Mahler - Symphony No. 5

    Description
    Gustav Mahler - Symphony No. 5.

     

  • Gustav Mahler - "Ich bin der Welt abhanden gekommen" (Rückert) - Fischer-Dieskau

    Description
    During the summers of 1901 and 1902, Gustav Mahler set to music five poems by the German Romantic poet Friedrich Rückert. The third of these, "Ich bin der ...

     

  • Gustav Mahler - Adagietto | Leonard Bernstein

    Description
    Gustav Mahler - Adagietto. Sehr langsam. Symphony No. 5 in C sharp minor, 1901-02. Wiener Philharmoniker, Vienna Philharmonic Orchestra, Leonard ...

     

  • Mahler -- Symphony No. 2 'Auferstehung'

    Description
    Royal Concertgebouw Orchestra - Mariss Jansons, chief-conductor Ricarda Merbeth, soprano Bernarda Fink, mezzo soprano Netherlands Radio Choir, ...

     

  • Mahler: Adagietto Symphony 5 - Karajan*

    Description
    Karajan's Mahler is unsurpassed See also ( very interesting): Mahler: Adagietto Symphony 5 arranged for Choir ...

     

  • Gustav Mahler - Kindertotenlieder

    Description
    Composer: Gustav Mahler (7 July 1860 -- 18 May 1911) - Orchestra: Wiener Philharmoniker - Conductor: Leonard Bernstein - Soloist: Thomas Hampson ...

     

  • I am lost to the world - gustav mahler

    Description
    Gustav Mahler's great song "Ich Bin Der Welt Ahbanden Gekomon" with nature images.

     

  • Mahler: Symphony No. 3 / Bernstein · Vienna Philharmonic Orchestra

    Description
    Great presentarion of the legendary american conductor Leonard Bernstein, the Vienna Philharmonic Orchestra, Christa Ludwig (contralto solo), the Viena State ...

     

  • Mahler - Das Lied von der Erde - Bernstein

    Description
    Gustav Mahler Das Lied von der Erde Christa Ludwig, mezzo-soprano René Kollo, tenor Israel Philharmonic Orchestra Leonard Bernstein.

     

  • Gustav Mahler plays the piano (1905)

    Description
    Original recordings of Gustav Mahler (1860-1911) at the Welte-Mignon piano. Recorded on piano rolls. Two rolls, 4 recordings. Total recording time is 27:00 ...

     

  • Mahler: Symphony No. 5 / Gergiev · World Orchestra for Peace · BBC Proms 2010

    Description
    Nuevamente, gran presentación del Maestro ruso Valery Gergiev junto a la Orquesta Mundial para la Paz interpretando la Sinfonía No. 5 de Gustav Mahler, ...

     

  • Gustav Mahler - Symphony No.9 in D-major - IV, Adagio. Sehr langsam und noch zurückhaltend

    Description
    The Symphony No. 9 by Gustav Mahler was written between 1908 and 1909, and was the last symphony that he completed. The symphony is in four ...

     

  • Gustav Mahler - Symphony No. 1

    Description
    http://www.gustav-mahler.eu Gustav Mahler (1860-1911) - Symphony No. 1 Royal Concertgebouw Orchestra (RCO/KCO). Conductor Daniel Harding.

     

  • GUSTAV MAHLER SYMPHONY NR 9 Bernstein

     

  • Symphony No. 2 in C Minor "Resurrection" - Gustav Mahler (Zubin Mehta, cond.)

    Description
    Symphony No. 2 in C Minor "Resurrection" - Gustav Mahler Composed 1888-1894 Note: In accordance with Mahler's direction, I have inserted a five-minute ...

     

  • Gustav Mahler ~ Symphony No. 4 in G major (1901) ~ iii. Ruhevoll {Poco adagio} ≈ Principal theme

    Description
    History ≈ {based on materials from BBC.co.uk} The late-Romantic Fourth Symphony by Gustav Mahler {1860-1911} was the last of his symphonic works closely ...

     

  • Gustav Mahler: Interview Alma Mahler (1879-1964) about Gustav Mahler (1860-1911)

    Description
    Gustav Mahler: http://www.gustav-mahler.eu Alma Mahler: ...

     

  • Who Is Gustav Mahler - Young People's Concert - Bernstein & NY Philharmonic

    Description
    1960 broadcast of Mahler Chapter on the famous TV series conduct By Bernstein. It is at least funny for nowadays patterns to listen Bernstein talking about ...

     

  • Gustav Mahler - Symphony No. 10 "Adagio" | Vienna Philharmonic, Leonard Bernstein [HD]

    Description
    Gustav Mahler - Adagio from Symphony No. 10 in F sharp major (incomplete), 1910 | Vienna Philharmonic, Leonard Bernstein. Movements 00:00 I Adagio ...

     

  • Gustav Mahler | Urlicht, from "Des Knaben Wunderhorn" (Matthias Goerne)

    Description
    Matthias Goerne (baritone), Lucerne Festival Orchestra, Andris Nelsons (conductor) Gustav Mahler's "Urlicht" ("Primeval Light") was composed in 1892 as a part ...