Liszt Franz

Découvrir, partager, mieux connaître le meilleur de la musique : vivez la musique classique autrement !

Liszt Franz

Mots-clés associés

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Qu'a-t-il donc composé ?

Trouver les oeuvres de ce compositeur via cette recherche :

Indiquez si vous appréciez ce compositeur !

Cette action est réservée aux inscrits.

> Découvrez un compositeur similaire en cliquant ici <

Qui était-il ? Quelle était sa musique ?

Liszt est un compositeur né en 1811 en Autriche mais a vécu une grande partie de sa vie à l'étranger (Paris 7 années, Genève 2 ans, Weimar 9 et 17 ans). Il est mort en 1886 laissant derrière lui une production musicale immense (60 années et près d'un millier d'œuvres) et par maints aspects révolutionnaire. Pianiste virtuose, compositeur hors pair, incarnation du romantisme, Liszt a également vécu suffisamment longtemps pour commencer à observer et à œuvrer pour l'achèvement de la musique romantique, préparant le terrain pour l'impressionnisme ou la "musique de l'avenir" (Wagner notamment). Liszt a été contemporain des plus grands acteurs de l'histoire de la musique : Paganini, Chopin, Berlioz, Wagner, Saint-Saëns, Rimski-Korsakov, Debussy, et il a presque eu une relation d'amitié avec chacun d'entre eux.

Sa musique se présente sous différents aspects. Il convient de séparer ses œuvres en au moins trois catégories (qui peuvent se recouper) : les compositions pour piano de la première moitié de sa vie, denses, virtuoses, chargées ; ses compositions pour piano et orchestre ou ses œuvres orchestrales comme les Rhapsodies hongroises orchestrées, brillamment orchestrées, fluides ; et ses dernières compositions tant pour piano que pour orchestre, plus vides, étranges, "modernes".

Le jeune Liszt a été frappé par la technique de Paganini, monstre de virtuosité transcendante, mais précise et efficace, et par l'orchestration novatrice de Berlioz (première de la Fantastique en 1830). Il a également travaillé avec Chopin plusieurs années. Ainsi son premier jeu d'œuvres est-il marqué par un romantisme fou, intense, emprunt d'idéalisme et de rêveries, de volonté et de passion. Ces dimensions se traduisent par et dans un langage musical riche, à l'avant-garde des dernières inventions techniques (tant pour l'utilisation du piano que de l'orchestre).

Par la suite, de retour en Allemagne, il rejoindra le cercle des premiers wagnériens, et Liszt approuvera les idées de Wagner jusqu'à sa mort. Il succombe alors à un esthétique plus raisonnée, plus tournée vers la construction thématique que vers l'expression directe. Cette nouvelle expérience accroit, non pas la complexité ou la profondeur, mais la dimension intellectuelle de sa musique. A la suite du jeune lion ivre de romantisme se présente l'adulte posé, qui jette un regard nostalgique mais moqueur sur ses premiers élans. Cette volonté produit une musique qui semblera plus mature, mais à laquelle manquera cruellement le feu de la passion.

Enfin, dans une idéologie qui le pousse sans cesse à l'innovation esthétique ou technique, Liszt explorera de nouvelles formes d'harmonies (on lui doit le première œuvre atonale), ou de mélodies. Il créé ainsi les premières œuvres véritablement impressionnistes, substituant l'image à la structure musicale, il vise l'expression désincarnée de sentiments idéaux. Il ouvre la porte à la musique de Debussy ou de Satie, lesquels pousseront ce minimalisme naissant, soit vers une consistance accrue, une fixation plus vive des images (Children's Corner de Debussy), soit vers une réduction, simplification du trait musical au simple son de l'instrument (Gnossiennes de Satie).

Ces influences contradictoires expliquent la diversité de style de ses œuvres. Logiquement ses plus belles compositions se situent à la frontière des ses différents courants, synthétisant parfois magistralement ses contradictions. En revanche, il lui arrive également de sombrer dans les excès de ceux qui l'influencent, ou de mal en comprendre les effets. Ainsi se fourvoie-t-il dans une virtuosité écœurante dans certaines pièces pour piano, ou dans une vacuité confondante dans ses poèmes symphoniques, ou dans ses dernières œuvres. D'un point de vue des formes, on doit à Liszt la composition des premiers poèmes symphoniques, annoncés et prévus comme tel, les premières rhapsodies, et les premières compositions de forme libre (éliminant la structure en trois mouvements héritée de Vivaldi pour les œuvres concertantes).

De nombreuses compositions témoignent pour la diversité de la production de Liszt, tant en qualité qu'en style. Les Études d'après Paganini, ou la Méphisto-valse illustrent la virtuosité délirante dont il est capable, avec tous les défauts que cela entraîne. Son premier concerto pour piano, ou sa Faust-symphonie, naissent d'inspirations diaboliques. Ses rhapsodies hongroises, en particulier la deuxième, représentent peut-être le mieux le génie du premier Liszt. Ses impressions de voyages, années de pèlerinage, représentent à merveilles ses premières idées impressionnistes, qui visent à représenter le monde par traits rapidement brossés. Ses douze poèmes symphoniques ressemblent à une tentative cherchant à intellectualiser le sentiment, et se révèlent ennuyeux.

Dans les œuvres les plus intéressantes et le plus réussies de Liszt il est impossible d'ignorer la fantaisie sur les Ruines d'Athènes de Beethoven alliant romantisme fou et images évanescentes pré-impressionnistes, la deuxième rhapsodie hongroise (pour piano ou pour orchestre), ainsi que les n°1, 3, 4, 6 et 14, les poèmes pour piano et orchestre De Profundis, Fantaisie sur un thème Hongrois, ou Totentanz (sur le thème de la Fantastique de Berlioz).

Écouter

Voici des extraits des œuvres principales de :

Deuxième rhapsodie Hongroise, pour orchestre :

Totentanz, pour piano et orchestre, S126 : [member]

Grandes études d'après Paganini, n°3, la campanella pour piano, en Sol dièse mineur :

Troisième année de pelerinage, S163, n°4, Jeux d'eau à la villa d'Este : [/member]

[memberprime]

Fantaisie pour piano et orchestre, sur "les Ruines d'Athènes" de Beethoven :


[/memberprime]

Découvrez une production comparable !

Voici une liste d'oeuvres ou d'artistes dont le style est proche de celui de cet article (par ordre de pertinence). Si celui-ci vous a plu, ou vous a intrigué, pourquoi ne pas poursuivre votre aventure avec un autre, proche de la même esthétique ?

La liste est limitée à 4 pour les visiteurs non-inscrits, 6 pour les inscrits, et sans limite pour les membres Premium : voir la page de la communauté.

Share

Quelques vidéos à propos de ce compositeur

Voici une liste de vidéos illustrant la production ou la vie de ce compositeur (en cas de vidéo indisponible, supprimée, ou n'ayant plus de rapport avec le sujet, nous vous présentons nos excuses, cela est liée à l'évolution naturelle de la plateforme YoutubeEn cas de blocage, ou de vidéo en plusieurs parties, cliquez sur le titre de la vidéo pour vous rendre directement sur Youtube et réessayer ou voir la suite).

Nombre limité à 3 pour les non inscrits, à 5 pour les inscrits et à 10 pour les membres Premium. Inscrivez-vous !

[yt4wp-grid search_term="Liszt Franz"]

Showing results for "Liszt Franz"

  • The Best of Liszt

    Description
    Buy “Liszt: Piano Solo” (MP3 album) on the Official Halidon Music Store: https://bit.ly/2JubF6q Listen to "The Best of Classical Music" on Spotify: ...

     

  • Franz Liszt - Liebestraum - Love Dream

    Description
    Franz Liszt - Liebestraum - Love Dream.

     

  • Lang Lang: Franz Liszt - Love Dream (Liebestraum), S. 541 No. 3

    Description
    Recorded live at Carnegie Hall, New York, on November 7, 2003 Lang Lang - piano Franz Liszt - Liebestraum, S. 541 No. 3 (Love Dream / Rêve d'amour) Poco ...

     

  • Daniil Trifonov - No. 4 Mazeppa (Presto)

    Description
    Preview, download or stream: https://DG.lnk.to/TrifonovTranscendental Daniil Trifonov – Franz Liszt – Transcendental Etudes, No.4 in D minor “Mazeppa" ...

     

  • Liebesträume No. 3 (Liszt) – Martin James Bartlett

    Description
    Martin James Bartlett's debut album Love and Death is now available: https://w.lnk.to/LoveandDeathLY "I wanted to bring together different cultures and different ...

     

  • Liszt: Grandes Etudes de Paganini, S.141 - No.3 In G Sharp Minor ("La Campanella")

    Description
    Provided to YouTube by Universal Music Group Liszt: Grandes Etudes de Paganini, S.141 - No.3 In G Sharp Minor ("La Campanella") · Tamás Vásáry Liszt: ...

     

  • Karajan | Hungarian Rhapsody no. 5 (Liszt, 1985) - Excerpt

    Description
    Karajan | Hungarian Rhapsody no. 5 (Liszt, 1985) - Excerpt Composer: Franz Liszt Work: Hungarian Rhapsody no. 5 Orchestra: Berliner Philharmoniker Concert ...

     

  • La Campanella

    Description
    Provided to YouTube by The Orchard Enterprises La Campanella · Liszt Meditation - Classical Relaxation Vol. 10 ℗ 2009 Carinco Neue Medien AG Released ...

     

  • Wish Liszt (Toy Shop Madness) (Instrumental)

    Description
    Provided to YouTube by Warner Music Group Wish Liszt (Toy Shop Madness) (Instrumental) · Trans-Siberian Orchestra The Lost Christmas Eve ℗ 2004 Lava ...

     

  • Cédric Tiberghien Rehearsing Liszt Piano Concerto No. 1

    Description
    Indulge in the music of three great Romantics with French conductor François-Xavier Roth and the San Francisco Symphony. Hear Brahms' Second Symphony, ...

     

  • Wagner-Liszt: Liebestod from Tristan Und Isolde

    Description
    http://www.vaimusic.com/product/4414.html Jorge Luis Prats plays Wagner-Liszt: Liebestod from Tristan Und Isolde From: VAI DVD 4414 Jorge Luis Prats in ...

     

  • Alice Sara Ott plays Liszt's Totentanz

    Description
    Ahead of her performance of the full orchestral version with the LSO and Sir Antonio Pappano on 26 November 2017, Alice Sara Ott performs a short section of ...

     

  • Liszt: Hungarian Rhapsody No.2 In C Sharp Minor, S.244 - Arr. Vladimir Horowitz

    Description
    Provided to YouTube by Universal Music Group Liszt: Hungarian Rhapsody No.2 In C Sharp Minor, S.244 - Arr. Vladimir Horowitz · Lang Lang Memory ℗ 2005 ...

     

  • Franz Liszt -- Czardas macabre

    Description
    Franz Liszt collection. Alfred Brendel al piano. Recorded in 1958.

     

  • Liszt: La Notte, S.602

    Description
    Provided to YouTube by Universal Music Group Liszt: La Notte, S.602 · Krystian Zimerman Liszt: Piano Sonata in B minor; Nuages gris; La notte; La lugubre ...

     

  • Daniil Trifonov - Liszt: 12 Etudes d'exécution transcendante,

    Description
    Daniil Trifonov – Franz Liszt – Transcendental Etudes, No.1 in C major / No.2 in A minor Description: Preview, download or stream: ...

     

  • Franz Liszt -- Valse impromptu

    Description
    Franz Liszt collection. Tamas Vasary al piano. Recorded in 1957.

     

  • Dimitris Sgouros: Franz Liszt - Rigoletto Paraphrase

    Description
    From the Munich Summer Piano Festival in 1988 A Performance at the Philharmonie München Dimitris Sgouros - piano Franz Liszt - Rigoletto Paraphrase ...

     

  • Franz Liszt -- Bagatelle sans tonalitè

    Description
    Franz Liszt collection. Alfred Brendel al piano. Recorded in 1958.

     

  • Liszt: Via Crucis - Station VI: Sancta Veronica

    Description
    Provided to YouTube by Universal Music Group Liszt: Via Crucis - Station VI: Sancta Veronica · Netherlands Chamber Choir · Reinbert de Leeuw Liszt: Via ...

     

  • Liszt: 12 Etudes d'exécution transcendante, S.139 - No.12 Chasse neige (Andante con moto)

    Description
    Provided to YouTube by Universal Music Group Liszt: 12 Etudes d'exécution transcendante, S.139 - No.12 Chasse neige (Andante con moto) · Daniil Trifonov ...

     

  • Liszt: 2 Etudes de Concert, S.145 - No.1 Waldesrauschen

    Description
    Provided to YouTube by Universal Music Group Liszt: 2 Etudes de Concert, S.145 - No.1 Waldesrauschen · Daniil Trifonov Transcendental - Daniil Trifonov ...

     

  • Liszt: Via Crucis - Station XIV: Jesus wird ins Grab gelegt

    Description
    Provided to YouTube by Universal Music Group Liszt: Via Crucis - Station XIV: Jesus wird ins Grab gelegt · Netherlands Chamber Choir · Reinbert de Leeuw ...

     

  • Franz Liszt -- Etudes de concert N.3 in D-flat major: Un sospiro

    Description
    Franz Liszt collection. Geza Anda al piano. Recorded in 1954.

     

  • Liszt: Via Crucis - Station XII: Jesus stirbt am Kreuze

    Description
    Provided to YouTube by Universal Music Group Liszt: Via Crucis - Station XII: Jesus stirbt am Kreuze · Netherlands Chamber Choir · Reinbert de Leeuw Liszt: ...